31/01/2019
07:46
Professeur Jacqueline GODET
31/01/2019
01:53
Pr Florence JOLY
31/01/2019
01:26
Brigitte LACOUR
31/01/2019
01:51
Hervé CHNEIWEISS
31/01/2019
01:31
Gaëlle LEGUBE
31/01/2019
01:25
Christophe BORG
31/01/2019
01:09
Cyrille DELPIERRE
31/01/2019
01:31
Sandra CHYDERIOTIS
31/01/2019
03:27
Professeur Jean Francois BOSSET
21/11/2018
06:39:32
États généraux de la prévention des cancers (EGPC)
14/03/2018
06:22:35
Journée centenaire de la Ligue
21/10/2017
01:36:52
Journées des bénévoles - 21 octobre
20/10/2017
40:41
Journées des bénévoles - 20 octobre matin
20/10/2017
03:21:06
Journées des bénévoles - 20 octobre après midi
27/09/2017
02:04:22
Colloque 2017 Prévention / APPM / SPS - 27 septembre
26/09/2017
03:04:59
Colloque 2017 Prévention / APPM / SPS - 26 septembre
23/06/2017
02:58:11
Assemblée générale 2017 - Partie 1
23/06/2017
02:51:27
Assemblée générale 2017 - Partie 2
23/05/2017
03:18:57
Journée virage numérique
06/03/2017
02:54:11
Service civique - Partie 1
06/03/2017
01:27:12
Service civique - Partie 2
03/02/2017
19:30
Comment les progrès de la recherche peuvent-ils aider à prendre en charge le cancer du sein ?
03/02/2017
21:29
Comment des cellules à l’article de la mort se transforment-elles en cellules souches cancéreuses ?
03/02/2017
29:02
Le lymphome folliculaire, une histoire de niches…
03/02/2017
22:04
La recherche sur le cancer chez la personne âgée : apports de la plate-forme nationale PACAN et exemples de recherches cliniques
03/02/2017
16:58
Plateforme nationale Qualité de Vie & Cancer : Etude CyPRES, quand le patient devient acteur de la recherche
03/02/2017
26:46
La cohorte française de suivi prolongé des leucémies de l’enfant (LEA) : quels enseignements au bout de 10 ans ?
02/02/2017
23:22
Traitements des cancers du sein triple-négatifs, l’intérêt de combiner thérapies ciblées et chimiothérapies
02/02/2017
30:00
Cancer pendant l’enfance et fertilité à l’âge adulte
02/02/2017
22:26
Apport des nanotechnologies à l’exploration de l’hétérogénéité des tumeurs et de leur microenvironnement : l’outil « Protool »
02/02/2017
29:50
La participation au dépistage organisé en France : Apport de la recherche interventionnelle
02/02/2017
35:02
Impacts cliniques du programme CIT
02/02/2017
20:00
Impacts thérapeutiques et médico-économiques de la signature moléculaire CIT dans les cancers du sein
02/02/2017
33:41
Un nouveau traitement du cancer du pancréas identifié grâce à la génomique !
23/01/2017
01:48
Le frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus
23/01/2017
03:18:26
Assemblée CPRC 2017
Assemblée Comité de Patients en Recherche Clinique (CPRC)
02/12/2016
02:53:43
Journée annuelle de travail - RU siégeant à la CRSA - Partie 1
02/12/2016
01:57:13
Journée annuelle de travail - RU siégeant à la CRSA - Partie 2
01/12/2016
01:04:30
3emes Rencontres nationales des représentants des usagers Ligue - Partie 1
01/12/2016
02:40:48
3emes Rencontres nationales des représentants de usagers Ligue - Partie 2
05/11/2016
02:40:00
Tables rondes 2016 - 5 novembre
04/11/2016
02:23:28
Tables rondes 2016 - 4 novembre
23/09/2016
03:01:09
1ère journée nationale de débats : Equité d'accès aux médicaments innovants et coûteux en cancerologie - Partie 2
22/09/2016
03:34:11
Colloque 2016 Prévention / APM
24/06/2016
02:30:38
Assemblée générale 2016 - Partie 2
24/06/2016
02:53:24
Assemblée générale 2016 - Partie 1
10/06/2016
03:22:00
Assemblée Plénière CPRC 2016
19/05/2016
21:51
Assises de la prévention 2016 - Partie 3
19/05/2016
53:36
Assises de la prévention 2016 - Partie 4
19/05/2016
01:34:50
Assises de la prévention 2016 - Partie 5
18/05/2016
02:51:58
Assises de la prévention 2016 - Partie 1
18/05/2016
03:48:52
Assises de la prévention 2016 - Partie 2
28/01/2016
20:04
Le Registre National des Cancers de l'Enfant : intérêt pour la surveillance et la recherche
Brigitte LACOUR, Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant (RNTSE), CHU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy Les registres du cancer assurent un recueil continu et exhaustif de données nominatives relatives aux cancers. Ils constituent à ce titre des outils précieux pour l’épidémiologie et plus généralement la recherche en santé publique. La France compte 15 registres généraux et 11 registres spécialisés. Le Registre National des Tumeurs Solides de l'Enfant (RNTSE), géré depuis septembre 2001 par le CHU de Nancy, a été qualifié en 1999 de manière à assurer la surveillance de la totalité des cancers de l'enfant sur le territoire français, en complément du Registre National des Hémopathies Malignes de l'Enfant (situé à Villejuif). La présentation de Brigitte Lacour abordera les modalités de fonctionnement du RNTSE ainsi que ses principales missions et réalisations : la production de chiffres de référence, la surveillance sanitaire et sa contribution à la recherche. Dans le domaine de la recherche, le RNTSE contribue, par exemples, au projet GEOCAP (étude des expositions environnementales sur les cancers de l’enfant) ainsi qu’à plusieurs études soutenues par la Ligue (Estelle, Mobi-Kids, Cado, Execado, Cado-bis).
28/01/2016
17:57
Etude Mobi-kids : tumeurs cérébrales chez les jeunes et téléphonie mobile
Brigitte LACOUR, Etude Mobi-Kids, Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant (RNTSE), CHU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy L’augmentation très rapide du nombre d’utilisateurs de téléphones portables dans le monde suscite de nombreuses interrogations à propos des effets des radiofréquences sur la santé. Les jeunes, notamment, en font un usage de plus en plus précoce et intensif. Or, leur système nerveux encore en développement est potentiellement plus sensible aux champs électromagnétiques et l’utilisation intense à un jeune âge peut augmenter l’effet cumulatif de la durée d’exposition comparativement à un début d’utilisation plus tardif. L’étude MOBIKIDS, coordonnée en France par Brigitte Lacour, est un projet de recherche épidémiologique international (15 pays participants) qui vise à évaluer, chez l’enfant et l’adolescent, le risque potentiel de tumeur cérébrale lié à l’exposition aux radiofréquences et aux extrêmement basses fréquences générées notamment par la téléphonie mobile. Cette étude présente plusieurs points forts notamment une puissance statistique importante, les premiers résultats sont attendus en 2016.
28/01/2016
17:48
Les Cancers des Adolescents et Jeunes Adultes (AJA) en France
Emmanuel DESANDES, RNTSE, CRESS EQ7, Inserm UMR-S 1153, Univ. Paris-Descartes, Vandoeuvre-lès-Nancy Le cancer constitue la 3e cause de mortalité des adolescents et des jeunes adultes (AJA) âgés de 15 à 24 ans. La prise en charge de ces jeunes patients présente de grandes disparités et se trouve affectée par un manque de collaboration entre cancérologues de médecine adulte et de pédiatrie. Des équipes spécialisées se sont récemment mises en place afin de s’attaquer à ces difficultés avec un triple objectif : une égalité d’accès aux soins et aux chances de guérison, une bonne qualité de vie pendant et après la maladie, le développement des essais cliniques. Dans ce contexte, le projet conduit par Emmanuel Desandes vise à étudier la prise en charge diagnostique et thérapeutique des AJA atteints de cancer diagnostiqué entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2013 à l’échelle populationnelle afin, notamment, de mesurer l’impact des structures de soins spécialisées nouvellement créées. Cette étude qui s’appuie sur l’expertise du Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant devrait permettre l’élaboration de recommandations utiles pour faire progresser le parcours de soin des AJA.
28/01/2016
17:35
Etude AVARTHEC : anomalies cérébrales après radiothérapie pour tumeur dans l'enfance ou l'adolescence
Valérie BERNIER, Institut de cancérologie de Lorraine, centre Alexis Vautrin, Vandoeuvre-lès-Nancy Les tumeurs cérébrales représentent la principale cause de morbidité et de mortalité par type de cancer chez les personnes âgées de 0 à 18 ans. La survie à 5 ans des tumeurs du système nerveux central, tous types confondus est de l’ordre de 65%. Si la chirurgie est le traitement de référence, une chimiothérapie et/ou une radiothérapie peuvent, selon les cas, être appliquées en complément de la chirurgie ou comme traitement de référence. La radiothérapie est très efficace pour contrôler les tumeurs cérébrales de l’enfant avec près de 90 % de survie sans récidive à cinq ans. Elle est toutefois grevée d’un grand nombre de complications tardives, endocriniennes, cérébrovasculaires et cognitives. Le projet AVARTHEC présenté par Valérie Bernier est une étude transversale observationnelle analysant les anomalies vasculaires à distance d’une irradiation encéphalique chez les survivants d’une tumeur cérébrale prise en charge durant l’enfance et l’adolescence. Cette étude a été menée de janvier 2011 à juillet 2014 et a inclus un total de 173 patients (163 évaluables), ayant subi une irradiation entre 1990 et 2002 à l’âge de 0 à 18 ans. AVARTHEC a mis en évidence une part importante d’anomalies induites par la radiothérapie, celles-ci sont cependant rarement graves. Au final, les résultats de l’étude permettent de proposer un suivi spécifique aux sujets nécessitant une surveillance.
28/01/2016
06:54
Qualité de vie et influences réciproques au sein des dyades mèreadolescent en rémission d'un cancer
Manon FLORQUIN, EA 4360, Université de Lorraine, Metz La situation des adolescents en rémission d’un cancer est complexe. A l’arrêt des traitements, ces jeunes ne sont effectivement ni malades, ni guéris, au sens où le risque d’une rechute implique une surveillance médicale durant environ trois ans. En outre, certains de ces adolescents devront apprendre à gérer de possibles séquelles tant physiques que psychologiques. Comprendre la situation des adolescents en rémission d’un cancer implique également de prendre en compte l’impact de la maladie sur leurs parents. Dans la plupart des recherches, ces parents sont en effet décrits comme isolés face à la maladie de leur enfant, particulièrement stressés, en colère, anxieux et même dépressifs. Enfin, leur façon de faire face à la maladie de leur enfant est considérée comme ayant une influence directe sur la façon dont ces adolescents se confrontent à leur propre maladie. Le projet de thèse de Manon Florquin vise à identifier et à examiner les variables qui influent positivement sur la qualité de vie des adolescents en rémission d’un cancer à court et moyen termes, via les ressources maternelles. De tels travaux pourraient notamment permettre une meilleure compréhension des besoins des mères et de proposer en regard les formes de soutien les plus adaptées.
28/01/2016
16:54
Les Plateformes Régionales de Recherche Clinique de la Ligue : des experts pour une recherche de terrain
Francis GUILLEMIN, Inserm CIC-EC 1433, CHRU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy Les plateformes de recherche clinique soutenues par la Ligue dans les régions se conçoivent comme des soutiens régionaux et interrégionaux (voire nationaux) à la réalisation d’études cliniques. De façon concrète, ces structures apportent notamment une expertise dans le choix des méthodologies de réalisations des études ainsi qu’un soutien logistique pour leur suivi et leur validation. La plateforme de Nancy, sous la responsabilité de Francis Guillemin, permet le développement de recherches pluridisciplinaires qui portent sur l’amélioration des évaluations et de la prise en compte de la qualité de vie en cancérologie. Son objectif vise à favoriser l’utilisation de la qualité de vie comme critère de jugement dans les études en cancérologie et à obtenir des évaluations quantitatives et qualitatives validées reposant sur des résultats robustes. De tels résultats sont nécessaires à la formulation de recommandations de santé publique et de pratiques cliniques rationnelles et efficientes.
28/01/2016
16:31
Protocole FOLFIRINOX et cancer du pancréas : recherche clinique, qualité de vie, espoirs
Thierry CONROY, Institut de Cancérologie de Lorraine et EA 4360, Université de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy Le cancer du pancréas est une maladie très agressive vis-à-vis de laquelle l’arsenal thérapeutique est longtemps resté très peu efficace. Toutefois, le développement du protocole Folfirinox (une association de 4 chimiothérapies) puis la démonstration de son efficacité lors de l’étude PRODIGE 4 / ACCORD 11, coordonnée à Nancy par le Professeur Thierry Conroy et soutenu par la Ligue, a fait naître de nouveaux espoirs. Et, de fait, le Folfirinox s’est imposé au cours de ces dernières années comme le standard mondial de chimiothérapie du cancer métastatique du pancréas. De plus, des essais aujourd’hui en cours pourraient ouvrir la voie à d’autres utilisations du Folfirinox comme, par exemple, rendre accessibles à la chirurgie des cancers du pancréas jusqu’à présent jugés inopérables. Le professeur Conroy détaillera l’ensemble des situations pathologiques dans lesquels le Folfirinox pourrait apporter une amélioration notoire aux différentes modalités de prise en charge thérapeutique du cancer du pancréas.
28/01/2016
14:42
Nanoparticules photoactivables appliquées au repérage et au traitement des lésions cancéreuses
Lina BEZDETNAYA-BOLOTINE, Univ. de Lorraine, CRAN, CNRS UMR 7039, Institut de cancérologie de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy D’une taille de quelques millionièmes de millimètre, les nanoparticules font aujourd’hui l’objet d’un fort intérêt pour leurs utilisations dans une grande diversité d’applications en biomédecine. Les recherches de Lina Bezdetnaya-Bolotine portent sur l’utilisation de nanoparticules chargées de composés, activables par la lumière, utilisables dans les domaines du diagnostic et de la thérapie anticancéreuse. Certaines de ces particules chargées de nano-cristaux fluorescents peuvent être utilisées pour le repérage des ganglions lymphatiques au cours de la prise en charge des cancers du sein opérables. Cette technique présente plusieurs avantages, par rapport à l’approche conventionnelle, elle n’emploie pas de radiations ionisantes, ne provoque pas de réaction allergique et permet un meilleur repérage des tumeurs.
28/01/2016
22:35
Le réseau social, un outil de prévention du tabagisme chez les adolescents ?
Laetitia MINARY, EA 4360 APEMAC, Université de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy En France, plus de 30 % des jeunes de 17 ans sont fumeurs. Cette statistique atteint 50 % chez les apprentis, une population particulièrement vulnérable. Un programme Lorrain d’aide au sevrage tabagique, TABADO, a récemment montré son efficacité chez les jeunes en apprentissage. Toutefois, ce programme pourrait peut-être encore gagner en efficacité par l’intégration d’une composante « réseau social ». En effet, l’utilisation du réseau social à travers l'identification des leaders d’influence s’est révélée efficace dans des programmes de prévention de l’initiation au tabagisme. L’objectif du projet de recherche présenté par Laetitia Minary consiste à évaluer l’efficacité potentielle d'une intervention d’aide au sevrage tabagique intégrant une composante « soutien social » au sein d’une population d’apprentis. Ce projet de recherche inédit pourrait déboucher sur des recommandations sur la mise en place des politiques de réduction des risques les plus adaptées vis-à-vis du problème du tabagisme chez les jeunes.
28/01/2016
19:44
Les neurosciences appliquées à la prévention contre le tabac. Cas des avertissements sanitaires combinés apposés sur les paquets de cigarettes
Alice SORIANO, CNRS UMR 7290, Université Aix-Marseille, Marseille En France, le tabagisme est la première cause évitable de mortalité par cancer. Le tabac provoque la mort d’environ 73 000 personnes chaque année. Sa consommation est à l’origine de multiples cancers (poumons, voies aérodigestives supérieures, vessie) et de problèmes cardio-circulatoires et respiratoires. Depuis 2010, en France des avertissements sanitaires combinés, associant une photo et un texte, sont apposés sur les paquets de cigarettes afin d’informer les consommateurs sur les risques qu’ils encourent. Or, aucune étude systématique en sciences cognitives ou neurosciences n’a été menée à ce jour pour déterminer les réactions attentionnelles, émotionnelles, motivationnelles et la mémorisation des sujets face aux avertissements combinés apposés sur les paquets. Le projet de recherche mené par Alice Soriano vise à combler ce manque et se fonde sur les outils d’analyse des sciences cognitives. Ses résultats apporteront des données rationnelles permettant d’améliorer la conception des futures stratégies de prévention du tabagisme.
28/01/2016
23:57
Fas, un récepteur de mort participe à l'oncogenèse
Patrick LEGEMBRE, CLCC Eugène Marquis, Inserm ERL440, Rennes Le récepteur Fas est une protéine présente à la surface d’une grande variété de types de cellules. Ce récepteur et son ligand, dénommé FasL-soluble, se trouvent impliqués dans différents types de cancers. Les recherches de Patrick Legembre ont montré que FasLsoluble favorisait la migration des cellules, un phénomène qui contribue à l’apparition de métastases dans les cancers du sein dits « triple négatifs ». Inhiber l’activité de Fas au moyen d’un inhibiteur ciblant spécifiquement cette protéine pourrait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique pour lutter contre la dissémination des métastases. Cette approche fait aujourd’hui l’objet de tests précliniques chez l’animal.
28/01/2016
28:48
Cibler un facteur de base de l'expression et de la réparation de l'ADN pour lutter contre le cancer
Frédéric COIN, Inserm U964 – CNRS UMR 7104, IGBMC, Illkirch-Graffenstaden Notre ADN est en permanence soumis à des agressions chimiques ou physiques et la sauvegarde de l’information génétique est maintenue grâce à différents systèmes de réparation. Une déficience de ces mécanismes, notamment celui dit de « réparation par excision » (ou NER), entraîne une prédisposition aux cancers de la peau et au vieillissement. Toutefois, ce mécanisme qui nous protège des dommages des rayons UV peut également contrecarrer l’efficacité de certaines thérapies anticancéreuses basées sur l’utilisation d’agents endommageant l’ADN comme les dérivés du platine. Les recherches de l’équipe de Frédéric Coin visent à comprendre le fonctionnement exact du système de réparation par excision afin, notamment, de mettre en évidence des molécules susceptibles de l’inhiber. Ces molécules, comme la spironolactone, pourraient être utilisées comme thérapies adjuvantes dans le traitement de certains cancers.
28/01/2016
31:00
Rôle de la voie RAS/RAF dans la progression du mélanome et conséquences thérapeutiques
Alain EYCHENE, Institut Curie, CNRS UMR 3347, Inserm U1021, Univ. Paris-Sud, Orsay La compréhension précise de la voie de signalisation RAS/RAF/MEK/ERK et de ses dysfonctionnements liés aux mutations des protéines B-Raf et N-Ras est un enjeu majeur pour le traitement du mélanome avancé. En effet, si les premiers médicaments ciblant la protéine B-Raf ont montré des résultats spectaculaires, ces thérapies ne peuvent être prescrites que chez 50 % des patients, ceux portant effectivement la mutation cible. De plus, ils génèrent des effets secondaires dangereux chez les patients non affectés par la mutation de B-Raf et finissent par perdre leur efficacité suite à l’émergence d’une résistance au bout de 8 à 12 mois de traitement. Les recherches d’Alain Eychène visent à déterminer les rôles respectifs des protéines Raf (B-Raf, C-Raf, A-raf) et N-Ras dans le développement précoce du mélanome et sa progression. Les connaissances issues de ces travaux pourraient contribuer à anticiper l’émergence des résistances aux traitements ciblés et à l’élaboration de stratégies thérapeutiques spécifiques pour les mélanomes dus à N-Ras.
28/01/2016
21:35
Le vécu du couple face au cancer du sein de la femme jeune : quid des difficultés rencontrées et des actions à mener ?
Véronique CHRISTOPHE, CNRS UMR 9193 SCALab, Université de Lille, Villeneuve-d’Ascq Le vécu des femmes jeunes touchées par le cancer du sein présente des spécificités liées à leur âge. Dans ce contexte particulier, le conjoint/partenaire de ces femmes constitue le 1er aidant naturel et se trouve également en demande d’un accompagnement spécifique. L’évaluation du vécu des deux partenaires prend donc une importance particulière pour cerner le plus justement les difficultés physiques, émotionnelles et cognitives suscitées par la maladie et ses traitements. Le projet Kalicou, présenté par Véronique Christophe, s’est attaqué à cette problématique au fil de quatre études complémentaires. Les deux premières études ont abouti à l’élaboration et la validation d’un questionnaire destiné à évaluer la qualité de vie des couples confrontés au cancer du sein. Les troisième et quatrième études ont pour objectifs l’élaboration d’une intervention psychosociale permettant le meilleur ajustement du couple face au cancer et l’évaluation de l’intérêt d’un système de soins de support personnalisés via une plateforme numérique.
28/01/2016
27:35
L'activité physique durant les traitements du cancer du sein : premiers résultats de l'étude APAD
Grégory NINOT, EA4556, Plateforme CEPS, Université de Montpellier La fatigue liée au cancer et à ses traitements est l’effet secondaire des traitements du cancer dont les patients se plaignent le plus. Elle dépasse la douleur au rang des symptômes affectant le plus fortement la qualité de vie. Certains auteurs considèrent la fatigue comme le reflet de plusieurs composantes : la fatigue subjective, la fatigue centrale et la fatigue périphérique. L’effet possible de l’activité physique sur la diminution de la fatigue liée au cancer a été avancé par une méta-analyse s’étant appuyée sur des études méthodologiquement limitées et surtout axées sur la fatigue subjective. Par conséquent, les auteurs n’aboutissent pas à une preuve d’efficacité et ne sont pas en mesure de faire de recommandation. Ce résultat, ajouté à l’absence d’étude française sur le sujet, a justifié la mise en place de l’étude APAD dirigée par Grégory Ninot. L’objectif principal est de montrer dans quelle mesure un programme d’activités physiques aérobies et de renforcement musculaire associé à un conseil nutritionnel peut être associé à une diminution de la fatigue et à une amélioration de la qualité de vie chez des patientes porteuses d’un cancer du sein en cours de traitement par chimiothérapie et radiothérapie.
28/01/2016
16:17
Intérêt de la classification moléculaire pour l'amélioration du traitement des oligodendrogliomes avec codélétion 1p19q
François DUCRAY, Inserm U1052, CNRS UMR 5286, Lyon Les oligodendrogliomes sont des tumeurs cérébrales particulières qui représentent jusqu'à 30 % de toutes les tumeurs gliales de l'adulte. Elles peuvent survenir n'importe où dans le système nerveux central, mais sont le plus souvent localisées dans les hémisphères cérébraux. Les causes de ces tumeurs ne sont pas connues et il n'y a pas de forme héréditaire d'oligodendrogliome reconnue. Les limites de la classification histologique (OMS) des tumeurs du système nerveux central (manque de reproductibilité, manque de précision pronostique, manque de précision quant à la réponse au traitement) rendent difficile la prise en charge de ces tumeurs et la réalisation d’essais thérapeutiques significatifs. François Ducray présentera les travaux qu’il mène en collaboration avec l’équipe Cartes d’Identité des Tumeurs® afin de mieux caractériser les oligodendrogliomes en fonction de leurs caractéristiques moléculaires particulières. De fait, une étude multiomique (génotypage, étude du transcriptome, étude du méthylome, séquençage de mircoARNs) d’échantillons collectés par le réseau POLA (un réseau national dédié à la prise en charge des Tumeurs Oligodendrogliales de Haut-Grade, cofinancé par l’INCa et la Ligue) a permis l’identification de 3 groupes d’oligodendrogliomes différents. Ces résultats ont un impact direct sur la prise en charge de ces pathologies en permettant de proposer aux patients une thérapie spécifique en fonction du type de leur oligodendrogliome.
28/01/2016
29:18
Perspectives de nouvelles thérapies fondées sur l'analyse par le transcriptome du microenvironnement des tumeurs
Etienne BECHT, Centre de Recherche des Cordeliers - programme Cartes d’Identité des Tumeurs®, Paris Depuis une dizaine d’années, les interactions entre les tumeurs et leur environnement direct au sein de l’organisme sont devenues une thématique de recherche prolifique. De fait, les relations entre les cellules cancéreuses et leur microenvironnement jouent un rôle essentiel dans le développement de la maladie. Les populations de cellules du microenvironnement sont diversifiées en types, densités et orientations fonctionnelles. Certaines populations de cellules immunitaires peuvent, par exemple, impacter de façon positive ou négative le pronostic des patients. Réalisés dans le cadre du programme Cartes d’Identité des Tumeurs®, les travaux d’Etienne Becht ont permis de développer une méthode bioinformatique pour étudier le microenvironnement immunitaire et non-immunitaire des tumeurs. Appliquée à des cancers colorectaux, cette méthode a permis de mettre en évidence la corrélation étroite entre les sous-types moléculaires de ces cancers et les caractéristiques du microenvironnement tumoral. Ces informations doivent, in fine, permettre de guider plus précisément les décisions thérapeutiques.
28/01/2016
35:54
Comment contourner la résistance à la chimiothérapie dans le cancer de la prostate
Anne CHAUCHEREAU, Inserm U981, Gustave Roussy, Villejuif Le cancer de prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme avec 55 000 nouveaux cas par an en France. L’âge moyen au diagnostic se situe aux alentours de 70 ans et les facteurs de risque restent encore mal identifiés. Si le cancer de prostate se caractérise par une évolution lente, 90 % des patients présentant une tumeur résistante à castration chimique finissent par développer des métastases osseuses. Depuis 2004, le traitement de référence de ces cancers de prostate métastatiques hormono-résistants est une chimiothérapie par le Docétaxel. Cependant, malgré le bénéfice de survie obtenu, presque moitié des patients traités par le Docetaxel développe une résistance à chimiothérapie. Les travaux d’Anne Chauchereau, réalisés dans le cadre du programme PAIR Prostate dont Ligue est partenaire, visent à identifier de nouveaux biomarqueurs permettant sélection des patients chez lesquels le traitement au Docétaxel se révèle effectivement efficace. Ces recherches ont également abouti à mise au point de modèles animaux utiles pour l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.
11/12/2015
00:00
Conférence de presse Ligue contre le cancer et E.Leclerc
10/12/2015
01:12:34
Nouvelle carte régionale : quel impact pour les CRSA ?
10/12/2015
01:16:57
Les GHT (groupement hospitaliers de territoire)
28/11/2015
02:11:54
Tables rondes 2015 - 28 novembre
27/11/2015
02:03:39
Tables rondes 2015 - 27 novembre
30/10/2015
00:42
On se Ligue tous contre le cancer
Conçu dans la continuité de la campagne « Je me Ligue ». On retrouve dans ce spot TV de la Ligue contre le cancer différentes scènes de vies de personnes concernées par la maladie et dont les proches leur apportent du soutien en posant leur main sur eux, faisant le « L » de la Ligue. Faites un don sur www.ligue-cancer.net
16/10/2015
01:30
Calendrier 2016 de la Ligue contre le cancer : le making-of
12 grands chefs ont gracieusement accepté de poser sous l'objectif du photographe David Ken pour le calendrier 2016 de la Ligue contre le cancer. Un grand merci à eux ! Pour commander le calendrier : http://www.ligue-cancer.net/laboutique
18/09/2015
02:03:46
Colloque 2015 Prévention / APM / SPS - 18 septembre
17/09/2015
02:41:56
Colloque 2015 Prévention / APM / SPS - 17 septembre
25/04/2015
05:40
Une rose, un espoir 2015
24/03/2015
06:12
Droit à l'oubli : Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
24/03/2015
05:32
Droit à l'oubli : Bernard Spitz, président de la fédération française des sociétés d'assurance
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
24/03/2015
11:24
Droit à l'oubli : François Hollande, président de la république
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
30/01/2015
26:05
Les gardiens du génome : comment les protéines FANC nous protègent (ou pas !) du cancer
Filippo ROSSELLI, Institut Gustave Roussy, CNRS UMR 8200, Villejuif L'anémie de Fanconi est une maladie héréditaire causée par des mutations qui inactivent l'un des 16 gènes FANC. Pouvant être qualifiées de « gardiennes du génome », les protéines FANC sont les acteurs d'une voie moléculaire, la voie FANC, participant à la réparation de l'ADN. Le rôle de ces protéines est fondamental pour le bon déroulement du processus de réplication de l'ADN lors de la division cellulaire. En conséquence, les anomalies de fonctionnement des protéines FANC sont associées à une instabilité génétique directement impliquée dans la prédisposition à certains cancers, spécifiquement des leucémies aiguës myéloïdes et des cancers des voies aérodigestives supérieures.
30/01/2015
29:25
Nupr1, une protéine de stress impliquée dans le déclenchement et la progression du cancer du pancréas
Juan IOVANNA, CRCM Inserm U1068 - CNRS UMR 7258, Marseille La protéine Nupr1 est un cofacteur de transcription dont l'expression est fortement induite en réponse à différents agents de stress cellulaire in vitro et in vivo. Cette protéine est surexprimée dans différents types de cancer. Dans les tumeurs pancréatiques humaines, ce taux d'expression constitue un indicateur de mauvais pronostic. Nupr1 constituerait un élément essentiel pour le processus de déclenchement de la maladie dû à l'oncogène KRAS. La description précise du mécanisme fonctionnel associant Nupr1 et KRAS pourrait avoir des retombées majeures dans la compréhension de la cancérogenèse pancréatique et ainsi ouvrir la voie au développement d'une nouvelle approche thérapeutique.
30/01/2015
25:20
Protéines-canaux, des cibles thérapeutiques anti-cancéreuses au sein des membranes cellulaires
Natalia PREVARSKAYA, Université de Lille 1, Inserm U1003, Villeneuve d'Ascq A retenir : Le calcium, ou plus exactement l'ion calcium, noté Ca2+, est un élément chimique qui joue un rôle clé dans la vie de nos cellules. La régulation précise des flux de Ca2+ dans la cellule constitue donc un des fondements du bon fonctionnement de celle-ci. Des anomalies des flux de Ca2+ sont associées à la transformation des cellules saines en cellules tumorales ainsi qu'à la progression tumorale dans le cancer de la prostate. Les canaux ioniques des protéines impliquées dans le transport du calcium au sein de différents types de membranes biologiques pourraient servir de cibles pour des applications pronostiques et thérapeutiques visant une meilleure prise en charge des cancers de la prostate avancés résistants à l'hormonothérapie.
30/01/2015
29:40
Mélanome malin : de nouvelles stratégies thérapeutique ciblées au croisement des voies de signalisation Hedgehog et TGF-ß
Alain MAUVIEL, Institut Curie, Inserm U1021-CNRS UMR 3347, Orsay L'apparition récente de traitements ciblés contre le mélanome malin a constitué une révolution thérapeutique dont l'efficacité s'est toutefois trouvée rapidement limitée par l'apparition de phénomènes de résistance. Dans ce contexte, l'étude des voies de signalisation contrôlant la différenciation, la prolifération et la migration des mélanocytes malins semble essentielle pour définir de nouvelles stratégies thérapeutiques efficaces. L'étude de la voie de signalisation du facteur de croissance transformant (TGF-?) et ses interactions avec la voie Hedgehog est essentielle pour appréhender la complexité du processus de cancérisation du mélanome malin.
30/01/2015
20:07
Un autre regard sur la dérégulation des gènes dans les cancers
Bertrand SERAPHIN, IGBMC, Inserm U964 - CNRS UMR 7104, Univ. de Strasbourg, Illkirch Chaque cellule d'un organisme fabrique les protéines adaptées à ses besoins. Ces protéines sont elles-mêmes synthétisées en suivant un « plan moléculaire », inscrit dans l'ARN messager produit lors du processus de transcription de l'ADN. Les mécanismes de dégradation des ARN messagers constituent un des leviers de la régulation de l'expression des gènes. En effet, pour adapter leur production de protéines aux conditions rencontrées, les cellules doivent constamment détruire les ARN messagers caducs pour les remplacer par de nouveaux ARN messagers permettant de diriger la synthèse des protéines nouvellement requises. Des dysfonctionnements de ce processus sont associés à différents cancers, leur étude pourrait déboucher sur l'identification de nouvelles cibles pour le développement d'outils diagnostiques et thérapeutiques.
30/01/2015
34:11
Essai clinique GETUG 12 : vers de nouvelles perspectives dans la prise en charge du cancer de la prostate localement avancé
Anne-Laure MARTIN, R&D Unicancer, Paris. La place de la chimiothérapie dans le traitement des cancers de la prostate fait aujourd'hui l'objet d'une réévaluation car son bénéfice a été clairement établi dans le traitement de la forme métastatique de la maladie. L'objectif de l'étude GETUG 12 était de quantifier l'impact d'une chimiothérapie sur la survie sans progression du cancer de la prostate chez des patients atteints de formes localement avancées ou à haut risque de rechute sous traitement de référence. Initiée avec l'hormonothérapie, cette chimiothérapie comprenait quatre cycles d'une association de docétaxel et d'estramustine. Réalisée sur un groupe de 413 patients pour un temps de suivi proche de huit ans, cette étude suggère que l'association chimiothérapie + traitement de référence (hormonothérapie) diminue le risque de rechute ou de décès.
29/01/2015
02:32:49
Test colloque recherche
29/01/2015
23:44
La protéine HSP110 dans le cancer du côlon : un biomarqueur pour le pronostic et une cible pour la thérapie ?
Carmen GARRIDO, Inserm U866, Faculté de Médecine, CHU et Centre Georges-François Leclerc, Dijon La protéine HSP110, une protéine de stress associée au cancer colorectal, pourrait constituer une cible de premier intérêt pour le pronostic et la thérapie. La mutation de cette protéine constitue un marqueur pronostique et prédictif qui permet de déterminer rapidement les patients qui tireront réellement bénéfice d'une chimiothérapie au Folfox. Par ailleurs, le blocage de la forme normale d'HSP110 permet à la fois de sensibiliser les tumeurs à la chimiothérapie et de stimuler la réponse immunitaire antitumorale.
29/01/2015
26:19
Comment faire du système immunitaire un allié efficace pour lutter contre le cancer ?
François GHIRINGHELLI, Inserm U866, Centre Georges-François Leclerc, Dijon La réponse immunitaire antitumorale conditionne de façon majeure l'évolution des cancers. Si les molécules de chimiothérapie tirent leur efficacité relative de leur activité cytotoxique, elles ont également la capacité de moduler l'activité du système immunitaire. Certaines de ces molécules peuvent réduire l'immunité anticancéreuse alors que d'autres ont la capacité de l'activer avec à la clé un effet antitumoral accru. L'évaluation de la réponse immunitaire antitumorale pourrait donc constituer une étape essentielle dans la mise en place de traitements combinés personnalisés visant à tirer le meilleur parti du système immunitaire du patient traité.
29/01/2015
25:51
Inégalités socio-économiques et dépistage du cancer du sein
Patrick ARVEUX, Registre des cancers du sein de Côte d'Or, Centre Georges-François Leclerc, Dijon En dépit du degré d'organisation et de la gratuité du programme national de dépistage du cancer du sein, l'adhésion des femmes concernées à ce dispositif demeure variable en fonction de critères socioéconomiques et géographiques. Cette étude a mis en évidence trois principaux facteurs de moindre adhésion à ce dispositif : l'âge, le lieu de résidence en zone défavorisée ou rurale ; l'éloignement vis-à-vis des centres de dépistage. Une information ciblée des populations visées reste un levier fondamental pour augmenter la participation. Dans ce contexte, l'engagement des médecins généralistes dans l'incitation au dépistage, l'implication de travailleurs sociaux auprès des femmes des zones défavorisées mais également le développement de centres de dépistage mobiles constituent des pistes d'amélioration potentielles du dispositif français de dépistage.
29/01/2015
17:30
Nanotubes de titanates et taxanes : une association gagnante pour accroître la sensibilité des cancers de la prostate à la curiethérapie ?
Gilles CREHANGE, Département d?oncologie radiothérapie, Centre Georges-François Leclerc, Le2I (CNRS 6306), Université de Bourgogne, Dijon La résistance des cellules cancéreuses à l'irradiation entraîne des taux de rechute importants chez les patients traités pour un cancer de la prostate agressif par radiothérapie ou par curiethérapie. Certaines molécules de chimiothérapie, comme le Docétaxel, ont la propriété d'accroître la sensibilité des cellules cancéreuses à la radiothérapie. Le transport de ces molécules par des nanoparticules et leur injection intraprostatique lors de la curiethérapie pourrait permettre d'augmenter l'efficacité des rayonnements tout en évitant les problèmes de toxicité classiquement associés à l'utilisation des chimiothérapies. L'étude chez l'animal de l'association de nanovecteurs de titane et de Docétaxel a mis en évidence l'intérêt de cette stratégie, un essai clinique chez l'homme devrait être lancé à terme à Dijon.
29/01/2015
26:23
Classification moléculaire des cancers colorectaux, premier consensus international
Pierre-Laurent PUIG, Inserm UMR-S 1147, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris Un consortium international dans lequel l'équipe CIT est partie prenante a défini une classification moléculaire consensuelle des cancers colorectaux. Ce travail a abouti à l'élaboration d'une classification standard reconnue et partagée par la communauté scientifique spécialisée. Un tel outil devrait contribuer à faire progresser les études cliniques en y intégrant la connaissance des groupes moléculaires, un prérequis fondamental pour la définition de traitements de précision adaptés à chacun des patients.
29/01/2015
19:48
Nouveaux marqueurs de diagnostic des carcinomes basaloïdes du poumon
Aurélien de REYNIES, CIT, Ligue contre le Cancer, Paris Les carcinomes basaloïdes constituent une catégorie particulière des cancers bronchiques « non à petites cellules ». Plusieurs problèmes cliniques sont associés à ces formes : le manque de marqueurs rend leur diagnostic difficile avec à la clé un pronostic incertain. En outre, aucune thérapie efficace n'est aujourd'hui disponible. L'étude moléculaire de ces tumeurs a permis de mettre en évidence l'existence d'une signature moléculaire (ARNm) spécifique des tumeurs basaloïdes. Dotée d'une signification biologique claire liée à l'agressivité tumorale, cette signature distingue les tumeurs basaloïdes des non-basaloïdes. Dans l'ensemble, ces résultats permettent de considérer les tumeurs basaloïdes comme une entité histomoléculaire spécifique. Ils devraient contribuer à l'amélioration du diagnostic de ces formes de carcinome pulmonaire et seront intégrés à la prochaine classification OMS des cancers du poumon.
29/01/2015
16:33
Besoins en soins de support des femmes affectées d?un cancer du sein
Anne BREDART, Institut Curie, Unité de Psycho-Oncologie et Université Paris Descartes, LPPS 4057, Paris Quel que soit leur âge, les femmes affectées par un cancer du sein sont confrontées à un diagnostic traumatique puis à des protocoles de soins dont la longueur et la complexité font bien souvent obstacle à leur observance. Il est donc crucial d'offrir à ces patientes des soins de supports véritablement adaptés à leurs besoins. Toutefois les besoins exprimés se révèlent diversifiés et liés à des caractéristiques individuelles (âge, mode de traitement,...) et/ou socio-économiques. Une prise en compte des particularités précises des patientes doit donc être intégrée dans le développement des soins de support afin que ceux-ci répondent le mieux aux besoins effectifs des patientes.
29/01/2015
15:19
EPIdémiologie des CAncers de la Prostate : étude EPICAP. Du recueil de données aux projets de recherche
Florence MENEGAUX, Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations, Inserm U1018, Villejuif Exceptés quelques facteurs de risque connus (âge, origine ethnique et antécédents familiaux), l'étiologie du cancer de la prostate reste largement mal caractérisée. EPICAP se fonde sur une étude cas-témoins réalisée en population générale dans le département de l'Hérault. Le recueil de données de l'étude EPICAP a démarré le premier mars 2012 et s'est poursuivi tout au long des années 2013 et 2014. Les objectifs scientifiques plus spécifiques de ce travail se focalisent sur des causes de sur-risque potentiel. Une attention particulière est portée aux facteurs de risque modifiables particulièrement prévalents dans la population masculine (comme, par exemple, les perturbations du rythme circadien liées au travail de nuit ou aux horaires décalés) ainsi qu'aux interactions entre génétique et environnement. Cette étude vise également à améliorer l'état des connaissances sur les mécanismes de la cancérogénèse prostatique.
29/01/2015
23:47
Séquelles cognitives et motrices chez l'enfant traité pour tumeur du cervelet, impact sur l'apprentissage et la scolarité
Nadira AIT KHELIFA GALLOIS, Hôpital Paul Brousse, Inserm U669, Villejuif Le traitement des tumeurs du cervelet, qu'elles soient malignes ou bégnines, peut entraîner des séquelles plus ou moins graves allant de la baisse de quotient intellectuel jusqu'à des difficultés de raisonnement. Et, même si d'anciens patients présentent une réussite scolaire, professionnelle et familiale dans la norme, ceux-ci signalent l'importance des efforts qu'ils ont eu à fournir à cause d'un déficit moteur ou de difficultés de mémorisation ou d'attention. L'étude des séquelles cognitives et motrices en lien avec les apprentissages scolaires doit permettre de préciser les déterminants de la maladie et du traitement qui influencent ces effets délétères. Les projets de rééducation doivent être adaptés de façon à aider la revalorisation de l'enfant malade en tant que personne détentrice d'un potentiel à développer.
29/01/2015
17:51
Quand l'étude d'une immunodéficience héréditaire nous renseigne sur la prolifération normale et tumorale des lymphocytes
Emmanuel MARTIN, Inserm U1163, Hôpital Necker, Institut Imagine, Paris A retenir : Il existe plusieurs formes héréditaires de susceptibilité à l'infection par le virus d'Epstein Barr (EBV). Si certaines sont bien caractérisées, d'autres restent encore sans causes génétiques connues. Une nouvelle mutation à l'origine de cette susceptibilité a été identifiée. Cette anomalie génétique affectant le gène de la CTP synthétase (CTSP1) cause une déficience immunologique sévère et l'apparition de désordres lymphoprolifératifs comme des lymphomes. La découverte de cette mutation ouvre la voie à une meilleure compréhension des mécanismes cellulaires impliqués dans le développement du lymphome lors d'un échappement de la réponse immunitaire à une infection par l'EBV. Par ailleurs, CTSP1 représente une cible thérapeutique intéressante pour le développement de drogues qui pourraient contrôler le système immunitaire ou limiter la prolifération tumorale.
29/01/2015
17:17
Comparaison et évolution de la survie des cancers dans les pays d'Europe latine
Jean FAIVRE, Registre des cancers digestifs, Inserm U866, Faculté de médecine et CHU de Dijon Les données sur la survie des cancers constituent un indicateur majeur en oncologie qui permet d'évaluer l'efficience d'un système de santé. La survie nette se conçoit comme la survie observée lorsque le cancer constitue la seule cause de mortalité. C'est le seul indicateur qui permet de comparer la survie entre pays, ou entre périodes de temps, sans être affecté par la mortalité due à d'autres causes. De façon générale, la survie nette varie peu d'un pays à l'autre dans l'Europe de langue latine et, si l'amélioration du pronostic a été importante pour les cancers du sein et de la prostate, la survie des cancers graves n'a que peu progressé sur la période étudiée. Un progrès important est attendue concernant le cancer du côlon avec l'arrivée des nouveaux tests immunologiques de dépistage.
07/11/2014
01:05:30
2emes Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 1
07/11/2014
02:37:58
2emes Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 2
28/10/2014
02:32:49
Tables rondes 2014 - 28 octobre
27/10/2014
02:05:22
Tables rondes 2014 - 27 octobre
26/09/2014
02:13:21
Colloque 2014 Prévention / APM / SPS - 26 septembre
25/09/2014
02:43:34
Colloque 2014 Prévention / APM / SPS - 25 septembre
20/06/2014
03:13:07
Assemblée générale 2014 - Partie 1
20/06/2014
02:25:28
Assemblée générale 2014 - Partie 2
08/04/2014
02:41:55
Tables rondes 2014 - 8 avril
Restitution des ateliers (Charte, Gouvernance, Vie de la Fédération / Financement, Coordination régionale) concernant la phase 1 de la mise en oeuvre du Plan stratégique, depuis l'hôtel Marriott à Paris, le 8 avril 2014.
07/04/2014
02:20:27
Tables rondes 2014 - 7 avril
Plénière du lundi 7 avril 2014 sur la Phase 1 de la mise en oeuvre du Plan stratégique depuis l'hôtel Marriott à Paris.
31/01/2014
22:07
TABADO : évaluation d'un programme d'aide au sevrage TABagique pour les ADOlescents en Centres de Formation des Apprentis (CFA)
Qu'ils soient dédiés à la thérapie, à l'épidémiologie ou encore aux sciences humaines et sociales, les programmes de soutien « thématiques » de la Ligue contribuent au développement de projets dont les retombées bénéficient directement au patient et à son entourage. Deux projets d'épidémiologie et de sciences humaines et sociales ciblant la prévention du tabagisme chez les jeunes et la compréhension des conséquences émotionnelles du dépistage génétique des prédispositions au cancer seront présentés respectivement par Laetitia MINARY (Inserm CIC-EC 6, Nancy) et Carole FANTINI (EA 3273, Université Aix-Marseille).
31/01/2014
14:50
Contrôle traductionnel de l'expression génique et cancer du pancréas vers une nouvelle piste thérapeutique
Le cancer du pancréas se caractérise par une très forte agressivité et un pronostic particulièrement défavorable. Le projet de recherche de l'équipe de Stéphane PYRONNET (Inserm U1037, Toulouse) étudie comment le dérèglement de la synthèse des protéines au coeur des cellules du pancréas contribue au développement de la maladie.
31/01/2014
31:10
La réparation de l'ADN : ce que les « bébés bulles » nous apprennent sur le cancer
L'équipe de Jean-Pierre DE VILLARTAY (Inserm U768, Paris) s'intéresse à la dynamique du génome. A la base même de la diversité du vivant, cette dynamique est tributaire des mécanismes de réparation de l'ADN. L'étude de ces phénomènes apporte de nombreux enseignements sur le mode d'actions de certains anticancéreux. En effet, ces traitements agissent en induisant des dommages dans l'ADN des cellules malades. Restreindre la capacité de ces cellules à réparer leur ADN pourrait donc participer à une amélioration de l'efficacité des traitements de chimiothérapie.
31/01/2014
27:48
Dépistages génétiques des cancers familiaux héréditaires : quid du vécu émotionnel à long terme ?
Carole FANTINI, EA 3273, AMU, Aix-en-Provence Les résultats d'un dépistage génétique de prédisposition au cancer peuvent engendrer des conséquences psychosociales délétères. La prise en charge de ces conséquences doit pouvoir s'appuyer sur leur évaluation précise, celle-ci n'étant a priori possible qu'au moyen d'un outil spécifique au contexte particulier de l'oncogénétique.
30/01/2014
20:11
Les lymphomes du patient âgé. Vers une thérapie personnalisée ?
Fabrice JARDIN (Inserm U918, Centre Henri Becquerel, Rouen) développe les aspects les plus récents de la prise en charge des patients âgés atteints de lymphomes. Les lymphomes sont des cancers du système immunitaire dont l'incidence augmente avec l'âge (112 cas pour 100 000 dans la tranche d'âge 80-84 ans). Les lymphomes se présentent sous une grande variété de formes et, en conséquence, leur diagnostic constitue un exercice difficile nécessitant une expertise pointue. Pour autant, leur prise en charge s'est améliorée de façon très importante au cours de la dernière décennie. Aujourd'hui le développement des thérapies ciblées et de la génomique permettent d'envisager des traitements spécifiquement adaptés aux caractéristiques des patients âgés.
30/01/2014
15:49
Facteurs de risque de cancers hormono-dépendants en milieu agricole (cohorte AGRICAN)
Si les cancers de la prostate et du sein sont les deux cancers présentant les plus fortes incidences en France, force est de constater que leur étiologie et notamment les facteurs de risque associés aux expositions professionnelles, restent mal connus. La thèse de Clémentine LEMARCHAND (Inserm UMR 1086, Caen) porte sur les liens potentiels entre les expositions professionnelles associées à l?activité agricole et le risque de survenue de ces cancers.
30/01/2014
23:43
De l'enfant au jeune adulte : qu'en est-il de la préservation de la fertilité masculine en 2014 ?
La survie des adolescents et des jeunes adultes affectés par le cancer a progressé de façon remarquable au cours des trente dernières années. Ce progrès rend aujourd'hui très prégnantes les questions liées à la préservation de la fertilité des jeunes confrontés à des traitements pouvant altérer la fonction reproductrice. Nathalie RIVES (EA 4308, Université de Rouen) dressera un bilan des solutions aujourd'hui proposées aux jeunes patients masculins et l'apport de la recherche en ce domaine.
30/01/2014
34:20
Tuer ou forcer à vieillir ? Comment acide rétinoïque et arsenic guérissent la LAP
L'apport de la génomique et du programme Cartes d'Identité des Tumeurs® (CIT) La recherche en cancérologie et la prise en charge du cancer profitent du formidable développement des techniques dites « omiques ». La puissance des outils d'analyses issus de ce champ permettent d'étudier le fonctionnement de la cellule saine ou malade dans toute sa globalité. Le programme CIT, mis sur pied par la Ligue et intégralement financé par ses Comités Départementaux, a joué et joue toujours un rôle essentiel dans l'essor de la génomique du cancer en France. Les conférences de François RADVANYI (CNRS UMR 144, Paris) et Hugues de THE (Inserm U944- CNRS UMR 7212, Paris) illustreront comment le programme CIT a contribué à des avancées importantes, respectivement, dans la caractérisation des cancers de la vessie et le traitement de la Leucémie aiguë promyélocytaire.
30/01/2014
29:36
Vers de nouvelles stratégies pour l'amélioration de la prise en charge personnalisée des cancers de l'ovaire
Laurent POULAIN, EA 4656, CLCC François Baclesse, Caen Le ciblage de protéines de la famille Bcl-2 intervenant dans le contrôle de l'apoptose (mort cellulaire programmée), pourrait constituer la base de nouveaux traitements des cancers de l'ovaire chimiorésistants. Quinze ans de recherche dans ce domaine se concrétisent par des essais cliniques qui pourraient
30/01/2014
17:19
Particularités de la mémoire autobiographique chez des patientes souffrant d'un cancer du sein avant le début de la chimiothérapie
Nastassja MOREL, Inserm U1077, CHU Caen Avant le démarrage de la chimiothérapie, les patientes affectées par un cancer du sein non métastatique ont présenté un appauvrissement dans le rappel des détails émotionnels des souvenirs, une anxiété accrue lors de la période d'annonce et une représentation de soi plus positive. Ces résultats pourraient suggérer un profil alexithymique, c'est-à-dire une incapacité à verbaliser ses émotions, en réaction à l'annonce du cancer.
05/12/2013
01:16:22
Journée mondiale du bénévolat 2013
02/12/2013
03:04
La Ligue contre le cancer : une lutte sur tous les fronts de la maladie
Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d'utilité publique. Premier financeur associatif de la recherche contre le cancer en France, elle regroupe 103 Comités départementaux qui luttent dans trois directions complémentaires : la recherche ; l'information, la prévention et la promotion des dépistages ; et les actions pour les malades et leurs proches.
16/11/2013
02:47:29
Tables rondes 2013 - 16 novembre
15/11/2013
01:22:19
Tables rondes 2013 - 15 novembre Partie 1
15/11/2013
01:10:57
Tables rondes 2013 - 15 novembre Partie 2
18/10/2013
03:05:43
Colloque 2013 Prévention / APM - Partie 3
17/10/2013
28:23
Colloque 2013 Prévention / APM - Partie 2
26/06/2013
01:38:42
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 1
26/06/2013
01:22:12
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 2
26/06/2013
02:06:16
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 3
26/06/2013
01:35:57
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 4
21/06/2013
03:40:52
Assemblée générale 2013 - Partie 1
21/06/2013
02:56:43
Assemblée générale 2013 - Partie 2
03/04/2013
02:13:20
Tables rondes 2013 - 3 avril
25/03/2013
00:21
Semaine nationale de lutte contre le cancer 2012 : mobilisation générale
25/03/2013
03:51
En coulisses... Semaine nationale de lutte contre le cancer 2012
25/03/2013
03:49
Les services à la personne de la Ligue contre le cancer
Comment se ressourcer pendant les traitements ? Comment se reconstruire physiquement et socialement après un cancer ? Comment faire face aux difficultés économiques que la maladie engendre ? L'annonce du diagnostic, l'accès à l'information, ou encore l'accompagnement des patients pendant et après les traitements sont autant de points sur lesquels la Ligue contre le cancer travaille au quotidien pour répondre au mieux aux besoins des personnes malades et à l'amélioration de leur qualité de vie.
25/03/2013
01:27
L'Olympique de Marseille se mobilise contre le cancer
Avec son nouveau maillot événementiel, I?Olympique de Marseille et adidas souhaitent sensibiliser leurs publics à une grande cause : la lutte contre le cancer, et notamment, la lutte contre le cancer du sein.
25/03/2013
04:53
Être représentant des usagers
Parce qu'il est primordial pour les patients d'être entendus et soutenus dans l'épreuve de la maladie, la Ligue contre le cancer s'engage plus que jamais pour améliorer leur qualité de prise en charge tant au niveau local qu'au niveau national. Agréée pour représenter les usagers du système de santé, la Ligue est le porte-parole de leurs revendications en terme de défense des droits et d'inégalités du système de soins en France.
25/03/2013
02:35
Devenir bénévole
Aujourd'hui, partout en France, plusieurs milliers de bénévoles soutiennent la Ligue contre le cancer. Ligue TV est partie à la rencontre de ces bénévoles qui s'engagent au quotidien. Pour tout renseignement: appeler le 0 810 111 101 ( prix d'un appel local)
25/03/2013
04:43
L'adolescent, un malade pas comme les autres
Le système de santé français ne propose pas de prise en charge spécifique des adolescents atteints de cancer, que ce soit sur le plan thérapeutique ou psychologique. Aujourd?hui, la Ligue développe des solutions afin de favoriser une prise en charge personnalisée des jeunes atteints de cancer en inaugurant le premier « Espace Jeunes » au CHU de Strasbourg : un espace de vie dédié pour les adolescents.
25/01/2013
28:56
Ciblage du Métabolisme Tumoral : Nouvelles approches anti-cancer
Jacques Pouysségur DRCE CNRS, Emérite, IRCAN, Nice
25/01/2013
23:40
Le mélanome : de la recherche fondamentale aux thérapies ciblées
Robert BALLOTTI, Inserm U1065, équipe 1 Service Dermatologie, CHU de Nice
25/01/2013
28:57
Rôle de la protéine TRF2 dans la protection des télomères et l'oncogenèse
Eric GILSON Institute for Research on Cancer and Aging, Nice (IRCAN) Université de Nice - Sophia-Antipolis - CNRS UMR 7284 - Inserm U1081 Faculté de Médecine de Nice
25/01/2013
18:39
Mécanismes d'action de l'oncogène Hedgehog
Pascal Thérond Institut Biologie-Valrose, UMR CNRS 7277, UMR INSERM 1091, Université de Nice-Sophia Antipolis
25/01/2013
17:19
Etude des altérations de la différenciation des monocytes en macrophages dans la leucémie myélomonocytaire chronique
Arnaud JACQUEL C3M, Inserm U 1065, Nice
25/01/2013
18:39
Autophagie et cellules initiatrices de tumeurs dans le cancer du sein : effet de la salinomycine
Autophagie et cellules initiatrices de tumeurs dans le cancer du sein : effet de la salinomycine
25/01/2013
21:40
Une tumeur peut-elle régresser spontanément ? Le modèle de la mastocytose pédiatrique, de l'adulte et du chien
Olivier HERMINE, Ceremast, CNRS UMR 8147, Paris
25/01/2013
19:10
HSP70 : cible thérapeutique et biomarqueur pour la détection précoce des cancers
Carmen GARRIDO, Inserm U 866, Dijon
25/01/2013
30:16
Faut-il, ou non, stresser les cellules tumorales ?
Fatima MECHTA-GRIGORIOU, Inserm U 830, Paris
25/01/2013
28:24
De l'embryologie au cancer : le double jeu des facteurs embryonnaires
Alain PUISIEUX, CNRS UMR 5286 - Inserm U 1052, Lyon
25/01/2013
42:53
Génomique des tumeurs du foie : comment les nouvelles connaissances d'aujourd'hui amélioreront la prise en charge des patients demain
Jessica ZUCMAN-ROSSI, Inserm U 674, Paris
25/01/2013
22:51
Approches épidémiologiques pour la réduction des inégalités sociales en cancérologie
Guy LAUNOY, Inserm U 1086, Caen
25/01/2013
34:28
Effets iatrogènes à long terme des traitements anticancéreux
Florent de VATHAIRE, CESP, Inserm U 1018, Villejuif
25/01/2013
18:39
Le cancer à l'âge adulte a-t-il ses origines dans l'enfance ?
Ahmed HAMAI, Inserm U 845, Paris
27/11/2012
02:46:39
Tables rondes 2012 - 27 novembre
26/11/2012
02:28:32
Tables rondes 2012 - 26 novembre
22/10/2012
01:46:49
1eres Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 1
22/10/2012
35:15
1eres Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 2
20/03/2012
04:01
Rallye Aïcha des gazelles
À la veille du coup d'envoi de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, l'association coeur de Gazelle et le partenaire du rallye Aïcha des Gazelles Atol Les Opticiens ont mis en place une collecte de recyclage des téléphones portables dont les bénéfices sont reversés à la Ligue contre le cancer. Une collecte géante a été organisée sur le parvis des Droits de l'Homme à Paris le 17 mars sur le village du départ du rallye. Tous les bénéfices de l'opération, soit 1,40 euros par téléphone, sont reversés aux Comités départementaux de la Ligue.
27/01/2012
18:20
Apoptose : la mort des cellules tumorales peut-elle être programmée ?
Guido KROEMER (Inserm U 848, Villejuif) Guido Kroemer et son équipe sont à l'origine de découvertes majeures dans le domaine de la mort cellulaire et de ses différentes modalités. Récemment leur travaux ont démontré qu'un mécanisme de mort cellulaire programmée, l'apoptose, pouvait dans certains cas induire une réponse immunitaire. Ce résultat qui battait en brèche un dogme jusque-là bien établi a ouvert un nouveau champ de recherche. Et aujourd'hui, les interactions entre les mécanismes de mort cellulaire et le système immunitaire s'imposent comme des déterminants clés de l'efficacité des chimiothérapies anticancéreuses.
27/01/2012
18:54
La notion de récepteurs à dépendance
Patrick MEHLEN (Inserm U 1052, CNRS UMR 5286, Lyon) En biologie cellulaire, le terme « récepteurs », désigne des protéines situées dans la membrane des cellules et susceptibles de se lier avec de petites molécules appelées ligands. A l'image de l'enclenchement d'un interrupteur, la liaison du ligand et du récepteur déclenche l'émission d'un signal qui va influer sur le fonctionnement cellulaire. Les récepteurs à dépendance découverts par Patrick Mehlen, fonctionnent de façon différente : ils émettent des signaux « divergents » selon qu'ils sont engagés ou non avec leurs ligands. En présence de leur ligand, ils stimulent la prolifération de cellules alors qu'en l'absence de celui-ci ils induisent un processus actif conduisant à la mort cellulaire. Les travaux de cette équipe ont démontré que ces récepteurs jouent un rôle clé dans le contrôle du développement tumoral et peuvent être considérés comme des suppresseurs de tumeurs. De nouvelles stratégies thérapeutiques ciblées exploitant ces propriétés sont aujourd'hui en cours de développement.
27/01/2012
18:14
Cancer colorectal : études génomiques dans le cadre du programme CIT de la Ligue
Laëtitia MARISA (Equipe CIT, Ligue Paris) Mis sur pied et piloté par la Ligue depuis l'année 2003, le programme Cartes d'Identité des Tumeurs® se focalise sur la génomique des tumeurs et le transfert au lit du patient des avancées issues de ce champ de recherche. Dans le domaine du cancer colorectal, le programme CIT a permis la constitution d'un consortium impliquant huit centres de recherche répartis dans toute la France. Cinq grands axes de recherche, relevant de l'étude fondamentale ou de domaines plus appliqués, sont développés : classification histo-moléculaires des tumeurs, mécanismes de l'oncogenèse, marqueurs pronostiques, identification de cibles thérapeutiques, marqueurs de réponses à un traitement. La présentation de Laetitia Marisa illustrera quelques-unes des avancées dues à ces travaux : la caractérisation de l'hétérogénéité moléculaire de ce cancer et la mise en évidence d'un marqueur - pronostique et prédictif - constituant également une cible thérapeutique potentielle.
27/01/2012
25:50
SurviCan : trajectoires de vie après un cancer survenu dans l'enfance
Philipe AMIEL (IGR, Villejuif) L'adulte ayant souffert d'un cancer dans l'enfance peut souffrir de répercussions sociales et psychologiques associées à la maladie passée. A titre d'exemple, des études ont relevé que ces adultes sont plus fréquemment sujets à des syndromes de détresse psychologique, ils peuvent également présenter un niveau d'éducation inférieur à celui de la population générale ou encore se caractériser par un taux de célibat plus élevé. Tenant à la fois de l'épidémiologie sociale et de la sociologie de la santé, SurviCan a notamment comme objectif de documenter et comprendre comment la maladie survenue dans l'enfance impacte les décisions de vie ultérieures et les processus d'ajustement social et professionnel. L'amélioration des dispositifs d'accompagnement ainsi qu'une meilleure prévention du risque psychosocial associé figurent parmi les résultats attendus de cette étude.
27/01/2012
18:24
Facteurs psychosociaux et anthropoculturels déterminants de la qualité de vie au cours des cancers du sein et de la prostate en Guadeloupe
Jacqueline DELOUMEAUX (Registre des cancers de Guadeloupe, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe) Concept large récemment intégré dans la sphère médicale, la qualité de vie intègre des notions relatives aux états physique et psychologique, au social et au relationnel ainsi qu'aux symptômes liés à la maladie et aux traitements ; elle est également indissociable du contexte socio-économique. La qualité de vie constitue aujourd'hui une préoccupation essentielle dans la prise en charge de la maladie cancéreuse et son amélioration est inscrite au Plan Cancer 2009-2013. Cette étude dirigée par Jacqueline Deloumeaux a pour principal objectif d'identifier les facteurs cliniques, psycho-sociaux, socio-économiques et anthropoculturels liés à la qualité de vie perçue chez les hommes et les femmes atteints de cancer de la prostate et de cancer du sein en Guadeloupe. Les enseignements qui en seront tirés devraient contribuer à une amélioration de l'offre de soins en permettant notamment de mieux cibler les attentes des patients et de leur proposer les mesures d'accompagnement les plus pertinentes.
27/01/2012
23:12
AGRIculture et CANcer : premiers résultats de la cohorte AGRICAN
Pierre LEBAILLY (Inserm UMR 1086, Caen) Si la France s'impose comme le premier pays producteur agricole de l'Union européenne, peu de données relatives aux effets potentiels des expositions professionnelles sur la santé des travailleurs de ce secteur sont aujourd'hui disponibles, notamment dans le domaine du cancer. L'étude épidémiologique Agrican a été lancée en 2005 pour pallier ce déficit d'information concernant une population qui connaît des risques professionnels particuliers d'origine chimique (exposition aux phytosanitaires et engrais), physique (exposition aux UV, risque mécanique), biologique (virus animaux, moisissures,?). Cette étude se fonde sur le suivi de de 180 000 assurés agricoles et constitue aujourd'hui une des plus grandes études au niveau mondial concernant la santé en milieu agricole ; elle doit se poursuivre jusqu'en 2020. Pierre Lebailly qui dirige cette étude présentera les résultats descriptifs découlant de sa première phase.
27/01/2012
18:35
Environnement et cancer de la prostate aux Antilles
Pascal BLANCHET (CHU, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe) Si le cancer de la prostate s'impose comme la pathologie tumorale la plus fréquente chez l'homme, son incidence se révèle très variable selon les régions du monde. En Guadeloupe comme en Martinique, cette incidence est deux fois plus élevée qu'en France métropolitaine. Cette différence marquée pourrait trouver son origine dans différents facteurs : l'origine ethnogéographique des populations ainsi que des déterminants environnementaux particuliers liés au contexte insulaire, au mode de vie et à l'exposition à des polluants dont le pesticide chlordécone. Pascal Blanchet présentera les résultats d'un programme de recherche clinique et épidémiologique contribuant à l'étude des spécificités de la maladie chez les populations d'origine afro-subsaharienne.
26/01/2012
16:02
Immunothérapie antitumorale active
Yves DELNESTE (Inserm U 892, CNRS 6299, Angers) Notre organisme se défend contre les pathogènes grâce à l'activité coordonnée d'un ensemble d'éléments : organes, cellules spécialisées, différentes catégories de protéines (anticorps, cytokines,...) qui constituent le système immunitaire. L'immunothérapie antitumorale est une stratégie thérapeutique qui consiste à stimuler la réponse immunitaire dirigée contre les cellules tumorales. Cette stimulation peut être réalisée selon différentes approches. Celle qui est développée par Yves Delneste vise à activer la composante non spécifique du système immunitaire, l'immunité innée.
26/01/2012
22:10
Interleukine-15 et cancer
Yannick JACQUES (Inserm U 892, CNRS, 6299, Nantes) Le système immunitaire assure une activité de surveillance permanente permettant la reconnaissance et l'élimination des cellules dont le fonctionnement est altéré. Dans certains cas l'efficacité de ces défenses peut être battue en brèche : les cellules tumorales contrecarrent le système immunitaire et leur développement conduit au cancer. L'immunothérapie antitumorale est une stratégie thérapeutique qui vise à rétablir l'équilibre immunitaire de façon à ce que l'organisme puisse de nouveau se défendre efficacement contre les cellules tueuses. Yannick Jacques et son équipe s'intéresse aux messagers chimiques, les cytokines, qui participent à la régulation des interactions entre les cellules tueuses du système immunitaire et les cellules tumorales. Leurs travaux ont permis le développement de molécules dérivées des cytokines qui constituent des candidats-médicaments susceptibles de stimuler les défenses immunitaires.
26/01/2012
23:46
Recherche bioguidée de molécules anticancéreuses issues de microalgues marines
Valérie THIERY (CNRS UMR 6250, La Rochelle) On estime aujourd'hui que plus de la moitié des anticancéreux utilisés en chimiothérapie ont une origine naturelle. La diversité du monde marin et des organismes qui y vivent fait de ce milieu une source abondante de composés d'intérêt pharmacologique. Parmi les organismes marins, les microalgues (ou phytoplancton) présentent plusieurs caractéristiques remarquables en faisant des « réservoirs » de molécules potentiellement intéressantes : une très grande variété taxonomique et biochimique, un temps de division cellulaire court,? La présentation de Valérie Thiery abordera l'intérêt de ces organismes comme source d'anticancéreux ainsi que les différentes étapes nécessaires à leur valorisation.
26/01/2012
17:10
Phosphorylation de protéines et pathologies humaines
Laurent MEIJER (CNRS USR 3151, Roscoff) La phosphorylation est une réaction chimique par laquelle un groupe phosphate est ajouté à une molécule. Dans notre organisme la phosphorylation des protéines est un événement fondamental intervenant dans la régulation de tous les événements physiologiques. L'importance de la phosphorylation fait que la plupart des pathologies humaines, notamment le cancer, sont associées à des problèmes de phosphorylation. Laurent Meijer est un spécialiste internationalement reconnu pour son expertise des protéines qui catalysent la réaction de phosphorylation : les kinases. L'étude d'une grande diversité d'organismes marins lui a permis d'identifier différents composés susceptibles de bloquer l'activité des kinases. Ces composés pourraient être à la base de nouveaux anticancéreux. Chercheur et désormais entrepreneur - avec la création de jeune société ManRos Therapeutics -, Laurent Meijer vise à valoriser ses découvertes par le développement, puis la mise sur le marché, de médicaments contre le cancer (mais également.
26/01/2012
21:30
Lipides et sensibilisation du cancer du sein aux agents anticancéreux
Stéphan CHEVALIER (Inserm U 1069, Tours) Si l'alimentation peut constituer un facteur de prévention vis-à-vis des risques de cancers, certains nutriments pourraient également contribuer à rendre plus efficaces certains traitements. C'est par exemple le cas de l'acide docosahexaénoïque, ou DHA, un acide polyinsaturé de la famille des oméga-3. Les travaux de l'équipe dirigée par Stéphan Chevalier ont contribué à démontrer que ce composé, qu'on retrouve en quantité importante notamment dans des poissons comme le saumon, le thon albacore, l'espadon, le hareng, est susceptible d'améliorer l'efficacité de différentes chimiothérapies employés dans le traitement du cancer du sein. L'intérêt d'une supplémentation en DHA au cours de la chimiothérapie du cancer du sein métastasé fait aujourd'hui l'objet d'une étude clinique de phase III.
26/01/2012
20:30
Nouvelles méthodes de ciblage par imagerie pour la radiothérapie des cancers de la prostate
Stéphane SUPIOT (Inserm U 892, Nantes) Le cancer de la prostate représente à lui seul plus du tiers des cancers incidents chez l'homme. La radiothérapie externe constitue le traitement de référence des cancers de la prostate localisés. Ces dernières années l'évolution des techniques de radiothérapie a permis d'augmenter les doses de radiations délivrées sur les zones malades tout en préservant mieux les tissus sains. Aujourd'hui, d'autres avancées permettent d'envisager une radiothérapie encore mieux ciblée et plus efficace. A titre d'exemple, une technique comme la radiothérapie guidée par la biologie, ou radiothérapie par dose-painting, devrait permettre de cibler de façon très spécifique les zones radiorésistantes à l'intérieur des tumeurs. La présentation de Stéphane Supiot abordera les possibilités de ces nouvelles techniques et les difficultés auxquelles se heurte encore leur utilisation en clinique.
26/01/2012
23:28
TEP et cancer de l'oesophage
Dimitris VISVIKIS (Inserm U 1101, Brest) La tomographie par émission de positon ou TEP est une technique d'imagerie médicale qui permet de visualiser l'activité métabolique des cellules. Elle peut ainsi mettre en évidence des altérations physiologiques liées à une pathologie avant même que celles-ci soient trahies par des modifications morphologiques. Dans les cancers de l'oesophage, la TEP se révèle utile pour l'établissement du bilan d'extension ou encore, après le traitement, pour évaluer la réponse thérapeutique et détecter une éventuelle récidive. Dimitis Visvikis présentera comment une analyse plus poussée des images produites par TEP pourrait ouvrir la voie à de nouvelles indications et notamment la prédiction de la réponse à un traitement avant même le démarrage de celui-ci.
26/01/2012
26:04
Implication de l'oncogène STAT3 dans la résistance tumorale
Olivier COQUERET (Inserm U 892, Angers) La capacité de déterminer la sensibilité d'une tumeur, et sa propension à échapper à un traitement, constitue une des clés de la mise en place de thérapeutiques plus efficaces. Les recherches menées par Olivier Coqueret et son équipe visent à mettre en évidence des marqueurs associés à la réponse des tumeurs au traitement et leur évolution potentielle. Ces travaux sont plus particulièrement focalisés sur un oncogène, STAT3, impliqué dans le cancer colorectal. Ils ont récemment abouti à l'identification d'un biomarqueur spécifique des premiers stades de la maladie. Ce résultat illustre l'intérêt de la protéomique quantitative - l'analyse et la quantification de l'ensemble des protéines exprimées par une cellule à un instant donnée - pour la détermination de marqueurs biologiques utiles en cancérologie.
26/01/2012
13:00
La protéine Aurora C du cycle cellulaire est-elle oncogène ?
Claude PRIGENT (CNRS UMR 6090, Rennes) Croître, se différencier, se multiplier puis mourir? Si la vie d'une cellule peut se résumer en quelques mots, comprendre la complexité des phénomènes sous-jacents constitue un domaine de recherche essentiel pour la biologie fondamentale et l'oncologie. En effet, des dysfonctionnements du cycle cellulaire se trouvent très fréquemment associés au cancer et la compréhension des mécanismes en cause ? dérégulation des gènes, sur- ou sous-activité de certaines protéines ? permet l'identification de cibles pour la mise au point de nouveaux anticancéreux. Les travaux de Claude Prigent se focalisent sur une protéine de la famille des kinases, Aurora-C, qui contribue à la régulation du cycle cellulaire. Son étude a révélé qu'elle était un oncogène ; elle pourrait, donc, potentiellement constituer une cible thérapeutique.
26/01/2012
25:14
Nouvelles stratégies de traitement du mésothéliome pleural malin visant à stimuler une réponse immunitaire
Jean-François FONTENEAU (Inserm U 892, Nantes) Le mésothéliome pleural malin (MPM) est une tumeur agressive de la plèvre dont la très grande majorité des cas, plus de 80 %, sont liés à une exposition à l'amiante. En dépit des progrès de la chimiothérapie, le pronostic de ce cancer reste très défavorable. Les travaux de cette équipe Inserm dirigée par Marc Grégoire visent à améliorer le traitement du MPM en faisant progresser les outils diagnostiques et en proposant de nouvelles stratégies thérapeutiques. Ces dernières se fondent sur l'utilisation d'agents thérapeutiques, drogues et virus infectant les cellules cancéreuses (virus de la rougeole), dont l'action active la réponse immunitaire de l'organisme envers les cellules cancéreuses.
26/01/2012
23:02
Nanomédecines et optimisation de l'action des médicaments sur les tumeurs
Emmanuel GARCION (Inserm U 1066, Angers) La capacité de délivrer au coeur de la cellule malade le principe actif qui agira contre un composant moléculaire (enzyme, récepteur, facteur de régulation génique, etc.) constitue une des clés du ciblage thérapeutique. L'émergence des nanotechnologies et de la nanomédecine ouvre la voie à de nouveaux développements pour une administration plus efficace des anticancéreux. La taille et les propriétés physicochimiques des nanovecteurs leur permettent d'interagir de façon unique avec les systèmes biologiques et d'accroitre la biodisponibilité des principes actifs. La présentation d'Emanuel Garcion abordera les possibilités ouvertes par la nanomédecine dans le traitement du glioblastome.
26/01/2012
18:56
Dépistage du cancer du col de l'utérus : étude PapU29
Christopher PAYAN (CHRU Brest) Le cancer du col de l'utérus a pour principale cause l'infection par le virus du papillome humain (HPV). Le dépistage, fondé sur un frottis cervico-utérin, et depuis quelques années la vaccination, permettent une prévention efficace du cancer du col. Le dépistage, recommandé aux femmes âgées de 25 à 65 ans, est majoritairement individuel et l'on estime aujourd'hui que 50 % des femmes ne sont pas ou mal dépistées en France. Cette statistique se révèle encore plus mauvaise dans le Finistère. La présentation de Christophe Payan rapportera les résultats d'une étude d'évaluation d'une nouvelle stratégie de dépistage du cancer du col de l'utérus basée sur un test urinaire et destinée aux femmes n'ayant pas accès au dépistage cytologique.
26/01/2012
21:09
Prise en charge des adolescents et des jeunes adultes atteints d'un cancer
Nadège CORRADINI (Hôpital Mère-Enfant, CHU Nantes) Le cancer représente la troisième cause de mortalité chez les adolescents et les jeunes adultes (15-25 ans) après les accidents de la route et les suicides. Leur pronostic est significativement plus mauvais que chez les enfants de moins de 15 ans pour la plupart des tumeurs et leur prise en charge se révèle très hétérogène. L'amélioration de la prise en charge de ces jeunes patients constitue l'un des principaux objectifs du programme « Adolescents et Cancer » lancé par la Ligue dès l'année 2005. Nadège Corradini présentera la démarche développée à Nantes pour assurer un meilleur accompagnement de cette population de patients. Sa présentation abordera notamment les perspectives ouvertes dans le cadre de l'action pilote « Espace Jeunes », une action qui doit aboutir à la création d'un lieu de vie dédié tenant compte des spécificités et des besoins des adolescents et des jeunes adultes atteints de cancer.
14/01/2012
03:58
E3N, 20 ans d'études contre le cancer
Soutenue par la Ligue contre le cancer depuis 20 ans, l'étude E3N constitue un remarquable outil de recherche participative. Grâce à l'engagement et la participation de 100 000 adhérentes à la MGEN, cette étude constitue une source d'informations unique en France sur les facteurs de risque des cancers féminins.
06/01/2012
08:20
ERI, 10 ans d'existence
Vous êtes touché par le cancer et vous souhaitez obtenir une information, une écoute, une orientation ou encore échanger sur la maladie... les espaces Ligue, situés au coeur des établissements de soins, sont un lieu d'accueil accessibles à tous et sans rendez-vous.
07/12/2011
03:34
Vente aux enchères : l'art oeuvre contre le cancer
La collection d'oeuvres d'art de Léon Saltiel, généreux donateur, a été vendue lors d'une vente aux enchères à Drouot-Montaigne au profit de la Ligue contre le cancer. Les célèbres oeuvres de Miro, Picasso, Dubuffet ont trouvé de nouveaux propriétaires, acheteurs qui ont pu se faire plaisir tout en participant à la lutte contre le cancer.
02/12/2011
04:53
Night for Life : une nuit contre le cancer
Jenifer, Joyce Jonathan, Big Ali, Kat Deluna et beaucoup d'autres artistes français et internationaux se sont réunis à Metz pour la seconde édition du concert Night for Life en faveur de la lutte contre le cancer. 6000 personnes pour 4 heures de show. Les bénéfices de ce concert seront intégralement reversés à la Ligue contre le cancer.
14/11/2011
00:30
La Ligue, partenaire de votre vie
La Ligue contre le cancer lance une nouvelle campagne publicitaire télévisée. Sobre, ce film a pour leitmotiv ce pourquoi nous nous battons « la vie et tous ceux qui s'engagent à la protéger ». Vous, aussi, vous pouvez compter sur la Ligue contre le cancer.
14/11/2011
03:06
Alain Souchon chante pour les enfants malades
Alain Souchon, militant et solidaire, fait son retour avec un nouvel album intitulé « A cause d'elles » et composé de chansons que lui chantait sa maman dans son enfance. Les bénéfices issus de la vente de cet album sont destinés à un programme de lutte contre les cancers des enfants instauré par la Ligue contre le cancer.
04/11/2011
03:39
Tueurs-Payeurs : manifestation contre les vendeurs de la mort
La Ligue contre le cancer a distribué 40 000 faux paquets de cigarettes pour réclamer un prélèvement direct et obligatoire à la source sur les bénéfices de l'industrie du tabac, en application du principe pollueur-payeur. Cette solution serait sans conséquence financière pour le consommateur.
13/10/2011
01:05
Tueurs-Payeurs
Dites stop à l'intolérable, dites stop à l'inertie, dites stop à l'enrichissement de ces tueurs, dites stop aux morts évitables ! Soutenez l'action tueurs-payeurs de la Ligue contre le cancer : www.tueurs-payeurs.fr
05/10/2011
01:43
J'ai 60 ans, je veux vivre longtemps
Dépistage organisé du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans. Ces femmes vous adressent un message !
28/06/2011
03:17
Le Cancer, à vivre, à vaincre : un ouvrage iconoclaste, inattendu et surprenant
En collaboration avec la Ligue contre le cancer, les éditions Autrement publient Le Cancer, à vivre, à vaincre. Focus sur ces histoires destinées au grand public qui parlent du cancer de façon vivante et tentent de dédramatiser la maladie.
10/06/2011
01:00
La Magie du Don
LA LIGUE CONTRE LE CANCER FAIT RIMER POÉSIE ET GÉNÉROSITÉ AVEC SON NOUVEAU SPOT TV A partir du 13 juin, le nouveau film de la Ligue sera diffusé sur les chaînes de France Télévisions afin de mieux faire connaître au grand public les grandes missions de la Ligue qui ne peuvent fonctionner qu?avec la générosité du public. Ce film prolonge la veine poétique du précédent film (Le Mime), avec un univers empruntant aux codes de l?enfance et du rêve. Le film « La Magie du Don » pousse la porte d?un manège enchanté dans un monde de marionnettes...La musique légère et optimiste, composée spécialement pour le film, rappelle celle des boîtes à musique. La réalisation mêle techniques d?animation traditionnelle et 3D ce qui rend ce film humain et touchant. Ce film signé W ATJUST a été réalisé par Arthur Gordon (Magic Lab) ; l?agence a souhaité accompagner pro bono la Ligue dans cette belle aventure qui a nécessité 15 semaines de travail et près de 40 techniciens.
10/06/2011
03:48
Le don, l'envers du décor
30/05/2011
10:49
Ligue vs tabac - Acte 1 : la désintoxication
30/05/2011
01:39
Tueurs-Payeurs : le bilan
20/04/2011
02:31
Tous ensemble contre le cancer
Près de 300 danseurs, tous membres de l'équipe de France contre le cancer, se sont donné rendez-vous dans le hall de Cap 3000, à Nice, pour un spectacle pour le moins original. Le but ? Sensibiliser à la lutte contre la maladie et changer le regard porté sur le cancer par la société. Sous le regard de centaines de spectateurs, ces « flashers », venus de tout le département, ont dansé sur une chorégraphie signée Serge Alzetta.
18/03/2011
03:51
Gérard Bourrat, le Survivor
Gérard Bourrat, atteint d'un cancer, se lance un nouveau défi pour 2011 : porter la voix des personnes malades sur le toit du monde en repartant à la conquête de l'Everest. Cet aventurier de l'extrême veut planter le drapeau de la Ligue sur le sommet et souhaite avant donner un message d'espoir aux personnes touchées par la maladie « Le cancer ne signifie pas l'arrêt de votre vie, l'abandon de vos rêves ou de vos objectifs, il est simplement un paramètre à gérer». Son témoignage...
01/03/2011
03:51
Concert prostate blues
Après le lancement de son livre Prostate Blues, c'est en musique que Daniel Boro souhaite briser le tabou du cancer de la prostate. Entouré de nombreuses personnalités, notamment Didier Wampas, Gérard Holtz ou encore Jean-Luc Reichman, le rockeur a donné une nouvelle fois la part belle à la Ligue contre le cancer lors de cette soirée au Hard Rock Café à Paris.
28/02/2011
04:24
1re rencontre nationale des médecins généralistes face au cancer
En organisant la 1re rencontre nationale des médecins généralistes face au cancer, en partenariat avec La revue du praticien, la Ligue contre le cancer a pu échanger avec ces acteurs incontournables du parcours du patient.
21/02/2011
02:11
Les droits des patients - bande annonce
Quels sont les droits des patients et de leurs proches au sein des établissements de santé ? Parce que ces informations sont encore trop méconnues, le documentaire Droits des patients livre des renseignements accessibles et pratiques à travers une alternance de fictions, de reportages, de plateaux d'experts interviewés par un animateur de renom, Michel Cymès. Un film pour tout savoir sur nos droits et ceux de nos proches.
21/02/2011
01:08:33
Les droits des patients
Quels sont les droits des patients et de leurs proches au sein des établissements de santé ? Parce que ces informations sont encore trop méconnues, le documentaire Droits des patients livre des renseignements accessibles et pratiques à travers une alternance de fictions, de reportages, de plateaux d'experts interviewés par un animateur de renom, Michel Cymès. Un film pour tout savoir sur nos droits et ceux de nos proches.
18/02/2011
01:49
Rencontre avec Marco Prince
Marco Prince, leader du groupe de musique FFF et membre du jury de La Nouvelle Star, a rejoint l'équipe de France contre le cancer. Perceptions et confidences...
04/02/2011
02:42
Rencontre avec Vanessa Demouy
Vanessa Demouy, célèbre actrice et mannequin, a décidé de prêter son image pour la prochaine campagne de l'équipe de France contre le cancer. Son objectif : briser les tabous. Son mot d'ordre : à plusieurs, on est plus forts. Vanessa témoigne.
10/12/2010
03:49
Comment améliorer la vie des enfants à l'hôpital ?
La Ligue contre le cancer accompagne les enfants tout au long du parcours de soin. Partout en France, des professeurs d'activités physiques adaptés ou encore des socio-esthéticiennes sont présents, à leur côté, dans les hôpitaux. Objectif : apporter un peu de joie et de réconfort dans un quotidien parfois difficile à supporter pour des jeunes enfants. Visite au centre hospitalier de Bordeaux...
22/10/2010
03:33
Ligue contre le cancer et Swarovski, partenaires contre le cancer
Swarovski Elements organisait le 20 septembre 2010 à New York une vente aux enchères exceptionnelle de 22 petites robes noires réalisées par des créateurs de renom. Sous le haut-patronage de Carla Bruni-Sarkozy et en présence de Halle Berry notamment, cette soirée a permis de collecter des fonds au profit de la Ligue contre le cancer. L'équipe de la Ligue Tv a rencontré pour vous les personnalités présentes.
14/09/2010
03:22
Rencontre avec Jean Rochefort
Le cancer est-il toujours un sujet tabou ? Comment s'engager dans la lutte contre le cancer ? Célèbre comédien, Jean Rochefort, confie à la Ligue TV sa vision personnelle de la maladie.
02/08/2010
03:42
Interview de Bertrand Blier
Metteur en scène et réalisateur, Bertrand Blier s'est emparé du thème du cancer dans son dernier long-métrage Le Bruit des glaçons (sortie en salles le 25 août 2010). En soutenant la diffusion de ce film, la Ligue contre le cancer met en exergue les difficultés vécues par les personnes malades, brise les tabous et rappelle les comportements à risque. Rencontre exclusive avec cet anticonformiste du cinéma.
07/07/2010
03:10
Assemblée générale de la Ligue
À la suite de l'Assemblée générale ordinaire de la Ligue contre le cancer, le Conseil d'administration a élu le professeur Gilbert Lenoir, nouveau président de l'association. Découvrez en avant-première le bilan de cette journée.
30/06/2010
03:32
4ème Colloque Actions pour les malades
Quels sont les besoins des personnes malades ? Comment la Ligue accentuer ses aides auprès des personnes atteintes de cancer et leurs familles ? Information, accompagnement thérapeutique et social ou droits des malades, les représentants des 103 Comités départementaux font le point !
21/05/2010
02:53
Histoires de proches
Le cancer ne touche pas seulement ceux qui en sont atteints. A travers un concours d'écriture intitulé « Histoires de proches », la Ligue en collaboration avec le laboratoire Novartis à souhaiter donner la parole aux aidants, aux proches des malades ! Parents, enfants, amis étaient invités à faire partager l'épreuve que constitue le soutien à une personne malade. Ligue TV a rencontré George dont l'épouse a été victime d'un cancer.
18/05/2010
02:33
Cancer et précarité
Face à l'augmentation de la précarisation, la Ligue a décidé d'agir ! Entre les frais d'hospitalisation et une baisse des revenus, les personnes malades se retrouvent souvent en difficulté financière. Face à l'augmentation de cette précarisation, la Ligue a décidé d'agir ! Réponses en images...
06/05/2010
00:34
Rejoignez l'équipe de France contre le cancer
Rejoignez l'équipe de France contre le cancer. Pour poursuivre la grande mobilisation autour de l'équipe de France contre le cancer, la Ligue a tourné un spot publicitaire au stade de France.
05/05/2010
03:40
1ers États généraux des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer et de leurs familles
Grâce à l'UNAPECLE, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, les enfants, les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer et leurs familles ont enfin droit à la parole !
16/04/2010
04:27
Equipe de France contre le cancer
La Ligue contre le cancer lance un défi à la maladie en créant la plus grande équipe de France contre le cancer. Une opération nationale à laquelle vous pouvez vous aussi participer ! Retour en images sur les premières actions de cette équipe au maillot orange et bleu...
15/04/2010
02:49
Devenir bénévole
Aujourd'hui, partout en France, plusieurs milliers de bénévoles soutiennent la Ligue contre le cancer. Ligue TV est partie à la rencontre de ces bénévoles qui s'engagent au quotidien. Pour tout renseignement: appeler le 0810 111 101 ( prix d'un appel local)
18/03/2010
03:06
La politique de recherche de la Ligue
Marseille, février 2010, 12eme colloque sur la politique de recherche de la Ligue. La Ligue est le premier financeur privé de la recherche contre le cancer. Qui sont les chercheurs soutenus par la Ligue? Sur quoi portent leurs recherches? Quelles sont les avancées? Réponse en images...
24/02/2010
02:51
Semaine nationale 2010 de lutte contre le cancer
Lancement de l'équipe de France contre le cancer. A l'occasion de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, du 8 au 14 mars, la Ligue contre la cancer lance l'équipe de France contre le cancer. Une équipe pas comme les autres puisqu'elle rassemble des bénévoles, des anonymes et des personnalités. Les artistes Nadiya et Grégoire, l'entraîneur sportif Christophe Pina et beaucoup d'autres ont répondus présents. Tous arborent fièrement le maillot aux couleurs de la Ligue, tous n'ont qu'un seul but : défier la maladie ! Rencontre exclusive avec l'équipe de France contre le cancer lors de la séance photo à Paris.
04/02/2010
03:50
Soirée de prestige contre le cancer
Grâce au soutien de CRYSTALLISZED TM ? Swarovski Elements, la Ligue contre le cancer bénéficiera d'une opération de collecte de fonds novatrice au profit des femmes victimes de cancer. En effet, la célèbre marque a proposé à 22 couturiers de renommée internationale de créer des petites robes noires ornées de cristaux. L'objectif étant de vendre ces créations aux enchères au profit de la Ligue contre le cancer et de l'American cancer society. En attendant la vente qui aura lieu à New York en septembre prochain pendant la Fashion week, elles ont été présentées à Paris fin janvier, lors d'une soirée exceptionnelle. L'équipe de la Ligue TV a rencontré pour vous les personnalités présentes. Le comédien Jean Rochefort, l'actrice Mélanie Laurent ou encore Miss France 2010, tous ont souhaité se mobiliser pour la lutte contre le cancer.
01/01/2010
02:30
Cancer et sexualité
La Ligue contre le cancer, soucieuse de la qualité de vie des personnes malades, s'intéresse à la problématique « cancer et sexualité » pendant et après la maladie. Comment briser les tabous ? Quel rôle doit jouer le personnel soignant ? Et quelles sont les particularités liées au cancer ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre patients, proches de malades et soignants.
16/12/2009
03:17
ERI, Espaces de Rencontres et d'Information
Créés par la Ligue contre le cancer en partenariat avec sanofi-aventis France et l'institut Gustave Roussy, les espaces de rencontres et information offrent une possibilité de se documenter, d'échanger sur la maladie. Accessibles à tous et sans rendez-vous, ces lieux chaleureux permettent aux personnes de se confier et parler de la maladie en toute liberté.
16/12/2009
03:18
Ventes aux enchères aux profits de la Ligue contre le cancer
Pour la première fois, la Ligue contre le cancer a organisé une vente aux enchères à l?hôtel Drouot à Paris. Un rendez-vous exceptionnel qui a rassemblé des meubles reçus par succession à la Ligue. Rencontre avec Bérengère Lambert, responsable du service donations et legs à la Ligue contre le cancer?
07/12/2009
04:20
Des comédiens et réalisateurs engagés dans la lutte contre le cancer
Rencontres exclusives avec le réalisateur du film Eric-Emmanuel Schmitt et l'actrice Michèle Laroque. La Ligue contre le cancer s'associe à la diffusion du film Oscar et la dame rose réalisé par Eric-Emmanuel Schmitt. En salles en début d'année 2010, ce long-métrage rend compte des difficultés vécues par les personnes malades et leurs proches. La Ligue contre le cancer veut, par ce film, briser les tabous autour de la maladie.
17/11/2009
03:23
Ligue contre le cancer, 1er financeur privé de la recherche contre le cancer en France
Quelles sont les actions de recherche ? Quelles sont les avancées ? Réponses avec Jacqueline Godet, vice-présidente en charge de la recherche à la Ligue...
10/11/2009
00:45
On se sent mieux quand on a quelqu'un derrière soi
Spot publicitaire « Le mime » de la Ligue
02/11/2009
04:26
Rencontre des ligues francophones africaines et méditerranéennes
Parce que la solidarité n'a pas de frontière, la Ligue contre le cancer a décidé d'agir et d'apporter son soutien aux pays africains. C'est donc sous son égide que 43 représentants d'associations de 24 pays d'Afrique se sont réunis à Paris pour témoigner et échanger leurs expériences de terrains. Objectif de cette 1re rencontre : créer un grand réseau associatif francophone de lutte contre le cancer en Afrique ! Aujourd'hui, on recense plus d'un million de nouveaux cas de cancers par an, c'est donc tout de suite qu'il faut agir !
05/10/2009
03:07
Calendrier 2010 : le making of
Découvrez les coulisses du calendrier 2010 de la Ligue.
05/10/2009
03:35
Des conseils utiles pour une alimentation équilibrée
Interview de Guillaume Lehéricey, diététicien à l'hôpital Pitié-Salpêtrière
05/10/2009
03:38
Opération «Octobre Rose» : mois de mobilisation contre le cancer du sein
Octobre Rose : campagne d'information qui a pour but d'inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au programme de dépistage organisé du cancer du sein. Si le mois d'octobre est un mois de mobilisation pour tous les acteurs majeurs de la lutte contre le cancer du sein, pour la Ligue c'est aussi un combat de tous les jours et sur tous les fronts. Alors Comment la Ligue s'investit-elle au quotidien face à la maladie? Réponse en images ...
12/09/2009
03:32
La Ligue se bat sur tous les flots : Nicolas Charmet, skipper militant
Voilà près de 5 ans que Nicolas Charmet, skipper militant, navigue en solitaire sous les couleurs de la Ligue contre le cancer. Un défi qu'il réalise avec un voilier de 6,50 mètres ! Qu'est ce qui fait avancer toujours plus loin Nicolas Charmet ? En faisant don de son bateau à la Ligue, quel message souhaite t-il faire passer ? Rencontre avec le marin militant à la veille de son départ pour sa deuxième mini-transat La Rochelle-Bahia.
27/08/2009
03:37
Traitements personnalisés : Programme Carte d'identité des tumeurs
Connaître la véritable identité des tumeurs et les classifier, afin de progresser dans la lutte contre le cancer, c'est désormais possible. Plongez au coeur du CIT (Carte d'identité des tumeurs), un programme innovant piloté par la Ligue contre le cancer.
27/08/2009
03:42
Comité éthique et cancer
Comment informer le patient et son entourage ? Dire ou ne pas dire ? Les soignants, les malades et leurs proches se posent régulièrement ce genre de questions éthiques. Découvrez le « Comité éthique et cancer », qui donne des avis à des dilemmes médicaux et envoyez vos questions.
27/08/2009
03:32
APESEO, activités physiques et soins esthétiques en oncologie
Comment mieux gérer le « bouleversement de l'image corporelle » qui accompagne souvent la maladie cancéreuse ? Comment reprendre goût à la vie tout en se réconciliant avec son corps quand on est malade ou en rémission ? Réponse en images, avec la découverte du programme APESEO de la Ligue (Activités physiques et soins esthétiques en oncologie).
27/08/2009
03:14
AIDÉA, accompagner pour emprunter
Vous êtes malade ou ancien malade et vous ne parvenez pas à emprunter ? Demandez conseil à la Ligue, grâce à un service gratuit, anonyme et confidentiel qui aide à constituer des dossiers en vue d'assurer un prêt. Découvrez le service Aidéa. Numéro vert : 0 810 111 101.
27/08/2009
00:26
Vous n'êtes pas seul
Spot publicitaire 2009 de la Ligue
12/01/2009
05:15
Actualité golf : La coupe de l'espoir
La coupe de l'espoir est une compétition de golf organisée par la Ligue contre le cancer. Vous êtes golfeur, directeur d'un golf ? Alliez plaisir et générosité en participant à la coupe de l'espoir !

Suggestions

Suggestions

31/01/2019
07:46
Professeur Jacqueline GODET
31/01/2019
01:53
Pr Florence JOLY
31/01/2019
01:26
Brigitte LACOUR
31/01/2019
01:51
Hervé CHNEIWEISS
31/01/2019
01:31
Gaëlle LEGUBE
31/01/2019
01:25
Christophe BORG
31/01/2019
01:09
Cyrille DELPIERRE
31/01/2019
01:31
Sandra CHYDERIOTIS
31/01/2019
03:27
Professeur Jean Francois BOSSET
21/11/2018
06:39:32
États généraux de la prévention des cancers (EGPC)
14/03/2018
06:22:35
Journée centenaire de la Ligue
21/10/2017
01:36:52
Journées des bénévoles - 21 octobre
20/10/2017
40:41
Journées des bénévoles - 20 octobre matin
20/10/2017
03:21:06
Journées des bénévoles - 20 octobre après midi
27/09/2017
02:04:22
Colloque 2017 Prévention / APPM / SPS - 27 septembre
26/09/2017
03:04:59
Colloque 2017 Prévention / APPM / SPS - 26 septembre
23/06/2017
02:58:11
Assemblée générale 2017 - Partie 1
23/06/2017
02:51:27
Assemblée générale 2017 - Partie 2
23/05/2017
03:18:57
Journée virage numérique
06/03/2017
02:54:11
Service civique - Partie 1
06/03/2017
01:27:12
Service civique - Partie 2
03/02/2017
19:30
Comment les progrès de la recherche peuvent-ils aider à prendre en charge le cancer du sein ?
03/02/2017
21:29
Comment des cellules à l’article de la mort se transforment-elles en cellules souches cancéreuses ?
03/02/2017
29:02
Le lymphome folliculaire, une histoire de niches…
03/02/2017
22:04
La recherche sur le cancer chez la personne âgée : apports de la plate-forme nationale PACAN et exemples de recherches cliniques
03/02/2017
16:58
Plateforme nationale Qualité de Vie & Cancer : Etude CyPRES, quand le patient devient acteur de la recherche
03/02/2017
26:46
La cohorte française de suivi prolongé des leucémies de l’enfant (LEA) : quels enseignements au bout de 10 ans ?
02/02/2017
23:22
Traitements des cancers du sein triple-négatifs, l’intérêt de combiner thérapies ciblées et chimiothérapies
02/02/2017
30:00
Cancer pendant l’enfance et fertilité à l’âge adulte
02/02/2017
22:26
Apport des nanotechnologies à l’exploration de l’hétérogénéité des tumeurs et de leur microenvironnement : l’outil « Protool »
02/02/2017
29:50
La participation au dépistage organisé en France : Apport de la recherche interventionnelle
02/02/2017
35:02
Impacts cliniques du programme CIT
02/02/2017
20:00
Impacts thérapeutiques et médico-économiques de la signature moléculaire CIT dans les cancers du sein
02/02/2017
33:41
Un nouveau traitement du cancer du pancréas identifié grâce à la génomique !
23/01/2017
01:48
Le frottis de dépistage du cancer du col de l'utérus
23/01/2017
03:18:26
Assemblée CPRC 2017
Assemblée Comité de Patients en Recherche Clinique (CPRC)
02/12/2016
02:53:43
Journée annuelle de travail - RU siégeant à la CRSA - Partie 1
02/12/2016
01:57:13
Journée annuelle de travail - RU siégeant à la CRSA - Partie 2
01/12/2016
01:04:30
3emes Rencontres nationales des représentants des usagers Ligue - Partie 1
01/12/2016
02:40:48
3emes Rencontres nationales des représentants de usagers Ligue - Partie 2
05/11/2016
02:40:00
Tables rondes 2016 - 5 novembre
04/11/2016
02:23:28
Tables rondes 2016 - 4 novembre
23/09/2016
03:01:09
1ère journée nationale de débats : Equité d'accès aux médicaments innovants et coûteux en cancerologie - Partie 2
22/09/2016
03:34:11
Colloque 2016 Prévention / APM
24/06/2016
02:30:38
Assemblée générale 2016 - Partie 2
24/06/2016
02:53:24
Assemblée générale 2016 - Partie 1
10/06/2016
03:22:00
Assemblée Plénière CPRC 2016
19/05/2016
21:51
Assises de la prévention 2016 - Partie 3
19/05/2016
53:36
Assises de la prévention 2016 - Partie 4
19/05/2016
01:34:50
Assises de la prévention 2016 - Partie 5
18/05/2016
02:51:58
Assises de la prévention 2016 - Partie 1
18/05/2016
03:48:52
Assises de la prévention 2016 - Partie 2
28/01/2016
20:04
Le Registre National des Cancers de l'Enfant : intérêt pour la surveillance et la recherche
Brigitte LACOUR, Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant (RNTSE), CHU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy Les registres du cancer assurent un recueil continu et exhaustif de données nominatives relatives aux cancers. Ils constituent à ce titre des outils précieux pour l’épidémiologie et plus généralement la recherche en santé publique. La France compte 15 registres généraux et 11 registres spécialisés. Le Registre National des Tumeurs Solides de l'Enfant (RNTSE), géré depuis septembre 2001 par le CHU de Nancy, a été qualifié en 1999 de manière à assurer la surveillance de la totalité des cancers de l'enfant sur le territoire français, en complément du Registre National des Hémopathies Malignes de l'Enfant (situé à Villejuif). La présentation de Brigitte Lacour abordera les modalités de fonctionnement du RNTSE ainsi que ses principales missions et réalisations : la production de chiffres de référence, la surveillance sanitaire et sa contribution à la recherche. Dans le domaine de la recherche, le RNTSE contribue, par exemples, au projet GEOCAP (étude des expositions environnementales sur les cancers de l’enfant) ainsi qu’à plusieurs études soutenues par la Ligue (Estelle, Mobi-Kids, Cado, Execado, Cado-bis).
28/01/2016
17:57
Etude Mobi-kids : tumeurs cérébrales chez les jeunes et téléphonie mobile
Brigitte LACOUR, Etude Mobi-Kids, Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant (RNTSE), CHU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy L’augmentation très rapide du nombre d’utilisateurs de téléphones portables dans le monde suscite de nombreuses interrogations à propos des effets des radiofréquences sur la santé. Les jeunes, notamment, en font un usage de plus en plus précoce et intensif. Or, leur système nerveux encore en développement est potentiellement plus sensible aux champs électromagnétiques et l’utilisation intense à un jeune âge peut augmenter l’effet cumulatif de la durée d’exposition comparativement à un début d’utilisation plus tardif. L’étude MOBIKIDS, coordonnée en France par Brigitte Lacour, est un projet de recherche épidémiologique international (15 pays participants) qui vise à évaluer, chez l’enfant et l’adolescent, le risque potentiel de tumeur cérébrale lié à l’exposition aux radiofréquences et aux extrêmement basses fréquences générées notamment par la téléphonie mobile. Cette étude présente plusieurs points forts notamment une puissance statistique importante, les premiers résultats sont attendus en 2016.
28/01/2016
17:48
Les Cancers des Adolescents et Jeunes Adultes (AJA) en France
Emmanuel DESANDES, RNTSE, CRESS EQ7, Inserm UMR-S 1153, Univ. Paris-Descartes, Vandoeuvre-lès-Nancy Le cancer constitue la 3e cause de mortalité des adolescents et des jeunes adultes (AJA) âgés de 15 à 24 ans. La prise en charge de ces jeunes patients présente de grandes disparités et se trouve affectée par un manque de collaboration entre cancérologues de médecine adulte et de pédiatrie. Des équipes spécialisées se sont récemment mises en place afin de s’attaquer à ces difficultés avec un triple objectif : une égalité d’accès aux soins et aux chances de guérison, une bonne qualité de vie pendant et après la maladie, le développement des essais cliniques. Dans ce contexte, le projet conduit par Emmanuel Desandes vise à étudier la prise en charge diagnostique et thérapeutique des AJA atteints de cancer diagnostiqué entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2013 à l’échelle populationnelle afin, notamment, de mesurer l’impact des structures de soins spécialisées nouvellement créées. Cette étude qui s’appuie sur l’expertise du Registre National des Tumeurs Solides de l’Enfant devrait permettre l’élaboration de recommandations utiles pour faire progresser le parcours de soin des AJA.
28/01/2016
17:35
Etude AVARTHEC : anomalies cérébrales après radiothérapie pour tumeur dans l'enfance ou l'adolescence
Valérie BERNIER, Institut de cancérologie de Lorraine, centre Alexis Vautrin, Vandoeuvre-lès-Nancy Les tumeurs cérébrales représentent la principale cause de morbidité et de mortalité par type de cancer chez les personnes âgées de 0 à 18 ans. La survie à 5 ans des tumeurs du système nerveux central, tous types confondus est de l’ordre de 65%. Si la chirurgie est le traitement de référence, une chimiothérapie et/ou une radiothérapie peuvent, selon les cas, être appliquées en complément de la chirurgie ou comme traitement de référence. La radiothérapie est très efficace pour contrôler les tumeurs cérébrales de l’enfant avec près de 90 % de survie sans récidive à cinq ans. Elle est toutefois grevée d’un grand nombre de complications tardives, endocriniennes, cérébrovasculaires et cognitives. Le projet AVARTHEC présenté par Valérie Bernier est une étude transversale observationnelle analysant les anomalies vasculaires à distance d’une irradiation encéphalique chez les survivants d’une tumeur cérébrale prise en charge durant l’enfance et l’adolescence. Cette étude a été menée de janvier 2011 à juillet 2014 et a inclus un total de 173 patients (163 évaluables), ayant subi une irradiation entre 1990 et 2002 à l’âge de 0 à 18 ans. AVARTHEC a mis en évidence une part importante d’anomalies induites par la radiothérapie, celles-ci sont cependant rarement graves. Au final, les résultats de l’étude permettent de proposer un suivi spécifique aux sujets nécessitant une surveillance.
28/01/2016
06:54
Qualité de vie et influences réciproques au sein des dyades mèreadolescent en rémission d'un cancer
Manon FLORQUIN, EA 4360, Université de Lorraine, Metz La situation des adolescents en rémission d’un cancer est complexe. A l’arrêt des traitements, ces jeunes ne sont effectivement ni malades, ni guéris, au sens où le risque d’une rechute implique une surveillance médicale durant environ trois ans. En outre, certains de ces adolescents devront apprendre à gérer de possibles séquelles tant physiques que psychologiques. Comprendre la situation des adolescents en rémission d’un cancer implique également de prendre en compte l’impact de la maladie sur leurs parents. Dans la plupart des recherches, ces parents sont en effet décrits comme isolés face à la maladie de leur enfant, particulièrement stressés, en colère, anxieux et même dépressifs. Enfin, leur façon de faire face à la maladie de leur enfant est considérée comme ayant une influence directe sur la façon dont ces adolescents se confrontent à leur propre maladie. Le projet de thèse de Manon Florquin vise à identifier et à examiner les variables qui influent positivement sur la qualité de vie des adolescents en rémission d’un cancer à court et moyen termes, via les ressources maternelles. De tels travaux pourraient notamment permettre une meilleure compréhension des besoins des mères et de proposer en regard les formes de soutien les plus adaptées.
28/01/2016
16:54
Les Plateformes Régionales de Recherche Clinique de la Ligue : des experts pour une recherche de terrain
Francis GUILLEMIN, Inserm CIC-EC 1433, CHRU de Nancy, Vandoeuvre-lès-Nancy Les plateformes de recherche clinique soutenues par la Ligue dans les régions se conçoivent comme des soutiens régionaux et interrégionaux (voire nationaux) à la réalisation d’études cliniques. De façon concrète, ces structures apportent notamment une expertise dans le choix des méthodologies de réalisations des études ainsi qu’un soutien logistique pour leur suivi et leur validation. La plateforme de Nancy, sous la responsabilité de Francis Guillemin, permet le développement de recherches pluridisciplinaires qui portent sur l’amélioration des évaluations et de la prise en compte de la qualité de vie en cancérologie. Son objectif vise à favoriser l’utilisation de la qualité de vie comme critère de jugement dans les études en cancérologie et à obtenir des évaluations quantitatives et qualitatives validées reposant sur des résultats robustes. De tels résultats sont nécessaires à la formulation de recommandations de santé publique et de pratiques cliniques rationnelles et efficientes.
28/01/2016
16:31
Protocole FOLFIRINOX et cancer du pancréas : recherche clinique, qualité de vie, espoirs
Thierry CONROY, Institut de Cancérologie de Lorraine et EA 4360, Université de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy Le cancer du pancréas est une maladie très agressive vis-à-vis de laquelle l’arsenal thérapeutique est longtemps resté très peu efficace. Toutefois, le développement du protocole Folfirinox (une association de 4 chimiothérapies) puis la démonstration de son efficacité lors de l’étude PRODIGE 4 / ACCORD 11, coordonnée à Nancy par le Professeur Thierry Conroy et soutenu par la Ligue, a fait naître de nouveaux espoirs. Et, de fait, le Folfirinox s’est imposé au cours de ces dernières années comme le standard mondial de chimiothérapie du cancer métastatique du pancréas. De plus, des essais aujourd’hui en cours pourraient ouvrir la voie à d’autres utilisations du Folfirinox comme, par exemple, rendre accessibles à la chirurgie des cancers du pancréas jusqu’à présent jugés inopérables. Le professeur Conroy détaillera l’ensemble des situations pathologiques dans lesquels le Folfirinox pourrait apporter une amélioration notoire aux différentes modalités de prise en charge thérapeutique du cancer du pancréas.
28/01/2016
14:42
Nanoparticules photoactivables appliquées au repérage et au traitement des lésions cancéreuses
Lina BEZDETNAYA-BOLOTINE, Univ. de Lorraine, CRAN, CNRS UMR 7039, Institut de cancérologie de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy D’une taille de quelques millionièmes de millimètre, les nanoparticules font aujourd’hui l’objet d’un fort intérêt pour leurs utilisations dans une grande diversité d’applications en biomédecine. Les recherches de Lina Bezdetnaya-Bolotine portent sur l’utilisation de nanoparticules chargées de composés, activables par la lumière, utilisables dans les domaines du diagnostic et de la thérapie anticancéreuse. Certaines de ces particules chargées de nano-cristaux fluorescents peuvent être utilisées pour le repérage des ganglions lymphatiques au cours de la prise en charge des cancers du sein opérables. Cette technique présente plusieurs avantages, par rapport à l’approche conventionnelle, elle n’emploie pas de radiations ionisantes, ne provoque pas de réaction allergique et permet un meilleur repérage des tumeurs.
28/01/2016
22:35
Le réseau social, un outil de prévention du tabagisme chez les adolescents ?
Laetitia MINARY, EA 4360 APEMAC, Université de Lorraine, Vandoeuvre-lès-Nancy En France, plus de 30 % des jeunes de 17 ans sont fumeurs. Cette statistique atteint 50 % chez les apprentis, une population particulièrement vulnérable. Un programme Lorrain d’aide au sevrage tabagique, TABADO, a récemment montré son efficacité chez les jeunes en apprentissage. Toutefois, ce programme pourrait peut-être encore gagner en efficacité par l’intégration d’une composante « réseau social ». En effet, l’utilisation du réseau social à travers l'identification des leaders d’influence s’est révélée efficace dans des programmes de prévention de l’initiation au tabagisme. L’objectif du projet de recherche présenté par Laetitia Minary consiste à évaluer l’efficacité potentielle d'une intervention d’aide au sevrage tabagique intégrant une composante « soutien social » au sein d’une population d’apprentis. Ce projet de recherche inédit pourrait déboucher sur des recommandations sur la mise en place des politiques de réduction des risques les plus adaptées vis-à-vis du problème du tabagisme chez les jeunes.
28/01/2016
19:44
Les neurosciences appliquées à la prévention contre le tabac. Cas des avertissements sanitaires combinés apposés sur les paquets de cigarettes
Alice SORIANO, CNRS UMR 7290, Université Aix-Marseille, Marseille En France, le tabagisme est la première cause évitable de mortalité par cancer. Le tabac provoque la mort d’environ 73 000 personnes chaque année. Sa consommation est à l’origine de multiples cancers (poumons, voies aérodigestives supérieures, vessie) et de problèmes cardio-circulatoires et respiratoires. Depuis 2010, en France des avertissements sanitaires combinés, associant une photo et un texte, sont apposés sur les paquets de cigarettes afin d’informer les consommateurs sur les risques qu’ils encourent. Or, aucune étude systématique en sciences cognitives ou neurosciences n’a été menée à ce jour pour déterminer les réactions attentionnelles, émotionnelles, motivationnelles et la mémorisation des sujets face aux avertissements combinés apposés sur les paquets. Le projet de recherche mené par Alice Soriano vise à combler ce manque et se fonde sur les outils d’analyse des sciences cognitives. Ses résultats apporteront des données rationnelles permettant d’améliorer la conception des futures stratégies de prévention du tabagisme.
28/01/2016
23:57
Fas, un récepteur de mort participe à l'oncogenèse
Patrick LEGEMBRE, CLCC Eugène Marquis, Inserm ERL440, Rennes Le récepteur Fas est une protéine présente à la surface d’une grande variété de types de cellules. Ce récepteur et son ligand, dénommé FasL-soluble, se trouvent impliqués dans différents types de cancers. Les recherches de Patrick Legembre ont montré que FasLsoluble favorisait la migration des cellules, un phénomène qui contribue à l’apparition de métastases dans les cancers du sein dits « triple négatifs ». Inhiber l’activité de Fas au moyen d’un inhibiteur ciblant spécifiquement cette protéine pourrait constituer une nouvelle stratégie thérapeutique pour lutter contre la dissémination des métastases. Cette approche fait aujourd’hui l’objet de tests précliniques chez l’animal.
28/01/2016
28:48
Cibler un facteur de base de l'expression et de la réparation de l'ADN pour lutter contre le cancer
Frédéric COIN, Inserm U964 – CNRS UMR 7104, IGBMC, Illkirch-Graffenstaden Notre ADN est en permanence soumis à des agressions chimiques ou physiques et la sauvegarde de l’information génétique est maintenue grâce à différents systèmes de réparation. Une déficience de ces mécanismes, notamment celui dit de « réparation par excision » (ou NER), entraîne une prédisposition aux cancers de la peau et au vieillissement. Toutefois, ce mécanisme qui nous protège des dommages des rayons UV peut également contrecarrer l’efficacité de certaines thérapies anticancéreuses basées sur l’utilisation d’agents endommageant l’ADN comme les dérivés du platine. Les recherches de l’équipe de Frédéric Coin visent à comprendre le fonctionnement exact du système de réparation par excision afin, notamment, de mettre en évidence des molécules susceptibles de l’inhiber. Ces molécules, comme la spironolactone, pourraient être utilisées comme thérapies adjuvantes dans le traitement de certains cancers.
28/01/2016
31:00
Rôle de la voie RAS/RAF dans la progression du mélanome et conséquences thérapeutiques
Alain EYCHENE, Institut Curie, CNRS UMR 3347, Inserm U1021, Univ. Paris-Sud, Orsay La compréhension précise de la voie de signalisation RAS/RAF/MEK/ERK et de ses dysfonctionnements liés aux mutations des protéines B-Raf et N-Ras est un enjeu majeur pour le traitement du mélanome avancé. En effet, si les premiers médicaments ciblant la protéine B-Raf ont montré des résultats spectaculaires, ces thérapies ne peuvent être prescrites que chez 50 % des patients, ceux portant effectivement la mutation cible. De plus, ils génèrent des effets secondaires dangereux chez les patients non affectés par la mutation de B-Raf et finissent par perdre leur efficacité suite à l’émergence d’une résistance au bout de 8 à 12 mois de traitement. Les recherches d’Alain Eychène visent à déterminer les rôles respectifs des protéines Raf (B-Raf, C-Raf, A-raf) et N-Ras dans le développement précoce du mélanome et sa progression. Les connaissances issues de ces travaux pourraient contribuer à anticiper l’émergence des résistances aux traitements ciblés et à l’élaboration de stratégies thérapeutiques spécifiques pour les mélanomes dus à N-Ras.
28/01/2016
21:35
Le vécu du couple face au cancer du sein de la femme jeune : quid des difficultés rencontrées et des actions à mener ?
Véronique CHRISTOPHE, CNRS UMR 9193 SCALab, Université de Lille, Villeneuve-d’Ascq Le vécu des femmes jeunes touchées par le cancer du sein présente des spécificités liées à leur âge. Dans ce contexte particulier, le conjoint/partenaire de ces femmes constitue le 1er aidant naturel et se trouve également en demande d’un accompagnement spécifique. L’évaluation du vécu des deux partenaires prend donc une importance particulière pour cerner le plus justement les difficultés physiques, émotionnelles et cognitives suscitées par la maladie et ses traitements. Le projet Kalicou, présenté par Véronique Christophe, s’est attaqué à cette problématique au fil de quatre études complémentaires. Les deux premières études ont abouti à l’élaboration et la validation d’un questionnaire destiné à évaluer la qualité de vie des couples confrontés au cancer du sein. Les troisième et quatrième études ont pour objectifs l’élaboration d’une intervention psychosociale permettant le meilleur ajustement du couple face au cancer et l’évaluation de l’intérêt d’un système de soins de support personnalisés via une plateforme numérique.
28/01/2016
27:35
L'activité physique durant les traitements du cancer du sein : premiers résultats de l'étude APAD
Grégory NINOT, EA4556, Plateforme CEPS, Université de Montpellier La fatigue liée au cancer et à ses traitements est l’effet secondaire des traitements du cancer dont les patients se plaignent le plus. Elle dépasse la douleur au rang des symptômes affectant le plus fortement la qualité de vie. Certains auteurs considèrent la fatigue comme le reflet de plusieurs composantes : la fatigue subjective, la fatigue centrale et la fatigue périphérique. L’effet possible de l’activité physique sur la diminution de la fatigue liée au cancer a été avancé par une méta-analyse s’étant appuyée sur des études méthodologiquement limitées et surtout axées sur la fatigue subjective. Par conséquent, les auteurs n’aboutissent pas à une preuve d’efficacité et ne sont pas en mesure de faire de recommandation. Ce résultat, ajouté à l’absence d’étude française sur le sujet, a justifié la mise en place de l’étude APAD dirigée par Grégory Ninot. L’objectif principal est de montrer dans quelle mesure un programme d’activités physiques aérobies et de renforcement musculaire associé à un conseil nutritionnel peut être associé à une diminution de la fatigue et à une amélioration de la qualité de vie chez des patientes porteuses d’un cancer du sein en cours de traitement par chimiothérapie et radiothérapie.
28/01/2016
16:17
Intérêt de la classification moléculaire pour l'amélioration du traitement des oligodendrogliomes avec codélétion 1p19q
François DUCRAY, Inserm U1052, CNRS UMR 5286, Lyon Les oligodendrogliomes sont des tumeurs cérébrales particulières qui représentent jusqu'à 30 % de toutes les tumeurs gliales de l'adulte. Elles peuvent survenir n'importe où dans le système nerveux central, mais sont le plus souvent localisées dans les hémisphères cérébraux. Les causes de ces tumeurs ne sont pas connues et il n'y a pas de forme héréditaire d'oligodendrogliome reconnue. Les limites de la classification histologique (OMS) des tumeurs du système nerveux central (manque de reproductibilité, manque de précision pronostique, manque de précision quant à la réponse au traitement) rendent difficile la prise en charge de ces tumeurs et la réalisation d’essais thérapeutiques significatifs. François Ducray présentera les travaux qu’il mène en collaboration avec l’équipe Cartes d’Identité des Tumeurs® afin de mieux caractériser les oligodendrogliomes en fonction de leurs caractéristiques moléculaires particulières. De fait, une étude multiomique (génotypage, étude du transcriptome, étude du méthylome, séquençage de mircoARNs) d’échantillons collectés par le réseau POLA (un réseau national dédié à la prise en charge des Tumeurs Oligodendrogliales de Haut-Grade, cofinancé par l’INCa et la Ligue) a permis l’identification de 3 groupes d’oligodendrogliomes différents. Ces résultats ont un impact direct sur la prise en charge de ces pathologies en permettant de proposer aux patients une thérapie spécifique en fonction du type de leur oligodendrogliome.
28/01/2016
29:18
Perspectives de nouvelles thérapies fondées sur l'analyse par le transcriptome du microenvironnement des tumeurs
Etienne BECHT, Centre de Recherche des Cordeliers - programme Cartes d’Identité des Tumeurs®, Paris Depuis une dizaine d’années, les interactions entre les tumeurs et leur environnement direct au sein de l’organisme sont devenues une thématique de recherche prolifique. De fait, les relations entre les cellules cancéreuses et leur microenvironnement jouent un rôle essentiel dans le développement de la maladie. Les populations de cellules du microenvironnement sont diversifiées en types, densités et orientations fonctionnelles. Certaines populations de cellules immunitaires peuvent, par exemple, impacter de façon positive ou négative le pronostic des patients. Réalisés dans le cadre du programme Cartes d’Identité des Tumeurs®, les travaux d’Etienne Becht ont permis de développer une méthode bioinformatique pour étudier le microenvironnement immunitaire et non-immunitaire des tumeurs. Appliquée à des cancers colorectaux, cette méthode a permis de mettre en évidence la corrélation étroite entre les sous-types moléculaires de ces cancers et les caractéristiques du microenvironnement tumoral. Ces informations doivent, in fine, permettre de guider plus précisément les décisions thérapeutiques.
28/01/2016
35:54
Comment contourner la résistance à la chimiothérapie dans le cancer de la prostate
Anne CHAUCHEREAU, Inserm U981, Gustave Roussy, Villejuif Le cancer de prostate est le cancer le plus fréquent chez l’homme avec 55 000 nouveaux cas par an en France. L’âge moyen au diagnostic se situe aux alentours de 70 ans et les facteurs de risque restent encore mal identifiés. Si le cancer de prostate se caractérise par une évolution lente, 90 % des patients présentant une tumeur résistante à castration chimique finissent par développer des métastases osseuses. Depuis 2004, le traitement de référence de ces cancers de prostate métastatiques hormono-résistants est une chimiothérapie par le Docétaxel. Cependant, malgré le bénéfice de survie obtenu, presque moitié des patients traités par le Docetaxel développe une résistance à chimiothérapie. Les travaux d’Anne Chauchereau, réalisés dans le cadre du programme PAIR Prostate dont Ligue est partenaire, visent à identifier de nouveaux biomarqueurs permettant sélection des patients chez lesquels le traitement au Docétaxel se révèle effectivement efficace. Ces recherches ont également abouti à mise au point de modèles animaux utiles pour l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques.
11/12/2015
00:00
Conférence de presse Ligue contre le cancer et E.Leclerc
10/12/2015
01:12:34
Nouvelle carte régionale : quel impact pour les CRSA ?
10/12/2015
01:16:57
Les GHT (groupement hospitaliers de territoire)
28/11/2015
02:11:54
Tables rondes 2015 - 28 novembre
27/11/2015
02:03:39
Tables rondes 2015 - 27 novembre
30/10/2015
00:42
On se Ligue tous contre le cancer
Conçu dans la continuité de la campagne « Je me Ligue ». On retrouve dans ce spot TV de la Ligue contre le cancer différentes scènes de vies de personnes concernées par la maladie et dont les proches leur apportent du soutien en posant leur main sur eux, faisant le « L » de la Ligue. Faites un don sur www.ligue-cancer.net
16/10/2015
01:30
Calendrier 2016 de la Ligue contre le cancer : le making-of
12 grands chefs ont gracieusement accepté de poser sous l'objectif du photographe David Ken pour le calendrier 2016 de la Ligue contre le cancer. Un grand merci à eux ! Pour commander le calendrier : http://www.ligue-cancer.net/laboutique
18/09/2015
02:03:46
Colloque 2015 Prévention / APM / SPS - 18 septembre
17/09/2015
02:41:56
Colloque 2015 Prévention / APM / SPS - 17 septembre
25/04/2015
05:40
Une rose, un espoir 2015
24/03/2015
06:12
Droit à l'oubli : Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
24/03/2015
05:32
Droit à l'oubli : Bernard Spitz, président de la fédération française des sociétés d'assurance
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
24/03/2015
11:24
Droit à l'oubli : François Hollande, président de la république
Signature du protocole d'accord sur le droit à l'oubli le 24 mars 2015 au siège national de la Ligue contre le cancer.
30/01/2015
26:05
Les gardiens du génome : comment les protéines FANC nous protègent (ou pas !) du cancer
Filippo ROSSELLI, Institut Gustave Roussy, CNRS UMR 8200, Villejuif L'anémie de Fanconi est une maladie héréditaire causée par des mutations qui inactivent l'un des 16 gènes FANC. Pouvant être qualifiées de « gardiennes du génome », les protéines FANC sont les acteurs d'une voie moléculaire, la voie FANC, participant à la réparation de l'ADN. Le rôle de ces protéines est fondamental pour le bon déroulement du processus de réplication de l'ADN lors de la division cellulaire. En conséquence, les anomalies de fonctionnement des protéines FANC sont associées à une instabilité génétique directement impliquée dans la prédisposition à certains cancers, spécifiquement des leucémies aiguës myéloïdes et des cancers des voies aérodigestives supérieures.
30/01/2015
29:25
Nupr1, une protéine de stress impliquée dans le déclenchement et la progression du cancer du pancréas
Juan IOVANNA, CRCM Inserm U1068 - CNRS UMR 7258, Marseille La protéine Nupr1 est un cofacteur de transcription dont l'expression est fortement induite en réponse à différents agents de stress cellulaire in vitro et in vivo. Cette protéine est surexprimée dans différents types de cancer. Dans les tumeurs pancréatiques humaines, ce taux d'expression constitue un indicateur de mauvais pronostic. Nupr1 constituerait un élément essentiel pour le processus de déclenchement de la maladie dû à l'oncogène KRAS. La description précise du mécanisme fonctionnel associant Nupr1 et KRAS pourrait avoir des retombées majeures dans la compréhension de la cancérogenèse pancréatique et ainsi ouvrir la voie au développement d'une nouvelle approche thérapeutique.
30/01/2015
25:20
Protéines-canaux, des cibles thérapeutiques anti-cancéreuses au sein des membranes cellulaires
Natalia PREVARSKAYA, Université de Lille 1, Inserm U1003, Villeneuve d'Ascq A retenir : Le calcium, ou plus exactement l'ion calcium, noté Ca2+, est un élément chimique qui joue un rôle clé dans la vie de nos cellules. La régulation précise des flux de Ca2+ dans la cellule constitue donc un des fondements du bon fonctionnement de celle-ci. Des anomalies des flux de Ca2+ sont associées à la transformation des cellules saines en cellules tumorales ainsi qu'à la progression tumorale dans le cancer de la prostate. Les canaux ioniques des protéines impliquées dans le transport du calcium au sein de différents types de membranes biologiques pourraient servir de cibles pour des applications pronostiques et thérapeutiques visant une meilleure prise en charge des cancers de la prostate avancés résistants à l'hormonothérapie.
30/01/2015
29:40
Mélanome malin : de nouvelles stratégies thérapeutique ciblées au croisement des voies de signalisation Hedgehog et TGF-ß
Alain MAUVIEL, Institut Curie, Inserm U1021-CNRS UMR 3347, Orsay L'apparition récente de traitements ciblés contre le mélanome malin a constitué une révolution thérapeutique dont l'efficacité s'est toutefois trouvée rapidement limitée par l'apparition de phénomènes de résistance. Dans ce contexte, l'étude des voies de signalisation contrôlant la différenciation, la prolifération et la migration des mélanocytes malins semble essentielle pour définir de nouvelles stratégies thérapeutiques efficaces. L'étude de la voie de signalisation du facteur de croissance transformant (TGF-?) et ses interactions avec la voie Hedgehog est essentielle pour appréhender la complexité du processus de cancérisation du mélanome malin.
30/01/2015
20:07
Un autre regard sur la dérégulation des gènes dans les cancers
Bertrand SERAPHIN, IGBMC, Inserm U964 - CNRS UMR 7104, Univ. de Strasbourg, Illkirch Chaque cellule d'un organisme fabrique les protéines adaptées à ses besoins. Ces protéines sont elles-mêmes synthétisées en suivant un « plan moléculaire », inscrit dans l'ARN messager produit lors du processus de transcription de l'ADN. Les mécanismes de dégradation des ARN messagers constituent un des leviers de la régulation de l'expression des gènes. En effet, pour adapter leur production de protéines aux conditions rencontrées, les cellules doivent constamment détruire les ARN messagers caducs pour les remplacer par de nouveaux ARN messagers permettant de diriger la synthèse des protéines nouvellement requises. Des dysfonctionnements de ce processus sont associés à différents cancers, leur étude pourrait déboucher sur l'identification de nouvelles cibles pour le développement d'outils diagnostiques et thérapeutiques.
30/01/2015
34:11
Essai clinique GETUG 12 : vers de nouvelles perspectives dans la prise en charge du cancer de la prostate localement avancé
Anne-Laure MARTIN, R&D Unicancer, Paris. La place de la chimiothérapie dans le traitement des cancers de la prostate fait aujourd'hui l'objet d'une réévaluation car son bénéfice a été clairement établi dans le traitement de la forme métastatique de la maladie. L'objectif de l'étude GETUG 12 était de quantifier l'impact d'une chimiothérapie sur la survie sans progression du cancer de la prostate chez des patients atteints de formes localement avancées ou à haut risque de rechute sous traitement de référence. Initiée avec l'hormonothérapie, cette chimiothérapie comprenait quatre cycles d'une association de docétaxel et d'estramustine. Réalisée sur un groupe de 413 patients pour un temps de suivi proche de huit ans, cette étude suggère que l'association chimiothérapie + traitement de référence (hormonothérapie) diminue le risque de rechute ou de décès.
29/01/2015
02:32:49
Test colloque recherche
29/01/2015
23:44
La protéine HSP110 dans le cancer du côlon : un biomarqueur pour le pronostic et une cible pour la thérapie ?
Carmen GARRIDO, Inserm U866, Faculté de Médecine, CHU et Centre Georges-François Leclerc, Dijon La protéine HSP110, une protéine de stress associée au cancer colorectal, pourrait constituer une cible de premier intérêt pour le pronostic et la thérapie. La mutation de cette protéine constitue un marqueur pronostique et prédictif qui permet de déterminer rapidement les patients qui tireront réellement bénéfice d'une chimiothérapie au Folfox. Par ailleurs, le blocage de la forme normale d'HSP110 permet à la fois de sensibiliser les tumeurs à la chimiothérapie et de stimuler la réponse immunitaire antitumorale.
29/01/2015
26:19
Comment faire du système immunitaire un allié efficace pour lutter contre le cancer ?
François GHIRINGHELLI, Inserm U866, Centre Georges-François Leclerc, Dijon La réponse immunitaire antitumorale conditionne de façon majeure l'évolution des cancers. Si les molécules de chimiothérapie tirent leur efficacité relative de leur activité cytotoxique, elles ont également la capacité de moduler l'activité du système immunitaire. Certaines de ces molécules peuvent réduire l'immunité anticancéreuse alors que d'autres ont la capacité de l'activer avec à la clé un effet antitumoral accru. L'évaluation de la réponse immunitaire antitumorale pourrait donc constituer une étape essentielle dans la mise en place de traitements combinés personnalisés visant à tirer le meilleur parti du système immunitaire du patient traité.
29/01/2015
25:51
Inégalités socio-économiques et dépistage du cancer du sein
Patrick ARVEUX, Registre des cancers du sein de Côte d'Or, Centre Georges-François Leclerc, Dijon En dépit du degré d'organisation et de la gratuité du programme national de dépistage du cancer du sein, l'adhésion des femmes concernées à ce dispositif demeure variable en fonction de critères socioéconomiques et géographiques. Cette étude a mis en évidence trois principaux facteurs de moindre adhésion à ce dispositif : l'âge, le lieu de résidence en zone défavorisée ou rurale ; l'éloignement vis-à-vis des centres de dépistage. Une information ciblée des populations visées reste un levier fondamental pour augmenter la participation. Dans ce contexte, l'engagement des médecins généralistes dans l'incitation au dépistage, l'implication de travailleurs sociaux auprès des femmes des zones défavorisées mais également le développement de centres de dépistage mobiles constituent des pistes d'amélioration potentielles du dispositif français de dépistage.
29/01/2015
17:30
Nanotubes de titanates et taxanes : une association gagnante pour accroître la sensibilité des cancers de la prostate à la curiethérapie ?
Gilles CREHANGE, Département d?oncologie radiothérapie, Centre Georges-François Leclerc, Le2I (CNRS 6306), Université de Bourgogne, Dijon La résistance des cellules cancéreuses à l'irradiation entraîne des taux de rechute importants chez les patients traités pour un cancer de la prostate agressif par radiothérapie ou par curiethérapie. Certaines molécules de chimiothérapie, comme le Docétaxel, ont la propriété d'accroître la sensibilité des cellules cancéreuses à la radiothérapie. Le transport de ces molécules par des nanoparticules et leur injection intraprostatique lors de la curiethérapie pourrait permettre d'augmenter l'efficacité des rayonnements tout en évitant les problèmes de toxicité classiquement associés à l'utilisation des chimiothérapies. L'étude chez l'animal de l'association de nanovecteurs de titane et de Docétaxel a mis en évidence l'intérêt de cette stratégie, un essai clinique chez l'homme devrait être lancé à terme à Dijon.
29/01/2015
26:23
Classification moléculaire des cancers colorectaux, premier consensus international
Pierre-Laurent PUIG, Inserm UMR-S 1147, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris Un consortium international dans lequel l'équipe CIT est partie prenante a défini une classification moléculaire consensuelle des cancers colorectaux. Ce travail a abouti à l'élaboration d'une classification standard reconnue et partagée par la communauté scientifique spécialisée. Un tel outil devrait contribuer à faire progresser les études cliniques en y intégrant la connaissance des groupes moléculaires, un prérequis fondamental pour la définition de traitements de précision adaptés à chacun des patients.
29/01/2015
19:48
Nouveaux marqueurs de diagnostic des carcinomes basaloïdes du poumon
Aurélien de REYNIES, CIT, Ligue contre le Cancer, Paris Les carcinomes basaloïdes constituent une catégorie particulière des cancers bronchiques « non à petites cellules ». Plusieurs problèmes cliniques sont associés à ces formes : le manque de marqueurs rend leur diagnostic difficile avec à la clé un pronostic incertain. En outre, aucune thérapie efficace n'est aujourd'hui disponible. L'étude moléculaire de ces tumeurs a permis de mettre en évidence l'existence d'une signature moléculaire (ARNm) spécifique des tumeurs basaloïdes. Dotée d'une signification biologique claire liée à l'agressivité tumorale, cette signature distingue les tumeurs basaloïdes des non-basaloïdes. Dans l'ensemble, ces résultats permettent de considérer les tumeurs basaloïdes comme une entité histomoléculaire spécifique. Ils devraient contribuer à l'amélioration du diagnostic de ces formes de carcinome pulmonaire et seront intégrés à la prochaine classification OMS des cancers du poumon.
29/01/2015
16:33
Besoins en soins de support des femmes affectées d?un cancer du sein
Anne BREDART, Institut Curie, Unité de Psycho-Oncologie et Université Paris Descartes, LPPS 4057, Paris Quel que soit leur âge, les femmes affectées par un cancer du sein sont confrontées à un diagnostic traumatique puis à des protocoles de soins dont la longueur et la complexité font bien souvent obstacle à leur observance. Il est donc crucial d'offrir à ces patientes des soins de supports véritablement adaptés à leurs besoins. Toutefois les besoins exprimés se révèlent diversifiés et liés à des caractéristiques individuelles (âge, mode de traitement,...) et/ou socio-économiques. Une prise en compte des particularités précises des patientes doit donc être intégrée dans le développement des soins de support afin que ceux-ci répondent le mieux aux besoins effectifs des patientes.
29/01/2015
15:19
EPIdémiologie des CAncers de la Prostate : étude EPICAP. Du recueil de données aux projets de recherche
Florence MENEGAUX, Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations, Inserm U1018, Villejuif Exceptés quelques facteurs de risque connus (âge, origine ethnique et antécédents familiaux), l'étiologie du cancer de la prostate reste largement mal caractérisée. EPICAP se fonde sur une étude cas-témoins réalisée en population générale dans le département de l'Hérault. Le recueil de données de l'étude EPICAP a démarré le premier mars 2012 et s'est poursuivi tout au long des années 2013 et 2014. Les objectifs scientifiques plus spécifiques de ce travail se focalisent sur des causes de sur-risque potentiel. Une attention particulière est portée aux facteurs de risque modifiables particulièrement prévalents dans la population masculine (comme, par exemple, les perturbations du rythme circadien liées au travail de nuit ou aux horaires décalés) ainsi qu'aux interactions entre génétique et environnement. Cette étude vise également à améliorer l'état des connaissances sur les mécanismes de la cancérogénèse prostatique.
29/01/2015
23:47
Séquelles cognitives et motrices chez l'enfant traité pour tumeur du cervelet, impact sur l'apprentissage et la scolarité
Nadira AIT KHELIFA GALLOIS, Hôpital Paul Brousse, Inserm U669, Villejuif Le traitement des tumeurs du cervelet, qu'elles soient malignes ou bégnines, peut entraîner des séquelles plus ou moins graves allant de la baisse de quotient intellectuel jusqu'à des difficultés de raisonnement. Et, même si d'anciens patients présentent une réussite scolaire, professionnelle et familiale dans la norme, ceux-ci signalent l'importance des efforts qu'ils ont eu à fournir à cause d'un déficit moteur ou de difficultés de mémorisation ou d'attention. L'étude des séquelles cognitives et motrices en lien avec les apprentissages scolaires doit permettre de préciser les déterminants de la maladie et du traitement qui influencent ces effets délétères. Les projets de rééducation doivent être adaptés de façon à aider la revalorisation de l'enfant malade en tant que personne détentrice d'un potentiel à développer.
29/01/2015
17:51
Quand l'étude d'une immunodéficience héréditaire nous renseigne sur la prolifération normale et tumorale des lymphocytes
Emmanuel MARTIN, Inserm U1163, Hôpital Necker, Institut Imagine, Paris A retenir : Il existe plusieurs formes héréditaires de susceptibilité à l'infection par le virus d'Epstein Barr (EBV). Si certaines sont bien caractérisées, d'autres restent encore sans causes génétiques connues. Une nouvelle mutation à l'origine de cette susceptibilité a été identifiée. Cette anomalie génétique affectant le gène de la CTP synthétase (CTSP1) cause une déficience immunologique sévère et l'apparition de désordres lymphoprolifératifs comme des lymphomes. La découverte de cette mutation ouvre la voie à une meilleure compréhension des mécanismes cellulaires impliqués dans le développement du lymphome lors d'un échappement de la réponse immunitaire à une infection par l'EBV. Par ailleurs, CTSP1 représente une cible thérapeutique intéressante pour le développement de drogues qui pourraient contrôler le système immunitaire ou limiter la prolifération tumorale.
29/01/2015
17:17
Comparaison et évolution de la survie des cancers dans les pays d'Europe latine
Jean FAIVRE, Registre des cancers digestifs, Inserm U866, Faculté de médecine et CHU de Dijon Les données sur la survie des cancers constituent un indicateur majeur en oncologie qui permet d'évaluer l'efficience d'un système de santé. La survie nette se conçoit comme la survie observée lorsque le cancer constitue la seule cause de mortalité. C'est le seul indicateur qui permet de comparer la survie entre pays, ou entre périodes de temps, sans être affecté par la mortalité due à d'autres causes. De façon générale, la survie nette varie peu d'un pays à l'autre dans l'Europe de langue latine et, si l'amélioration du pronostic a été importante pour les cancers du sein et de la prostate, la survie des cancers graves n'a que peu progressé sur la période étudiée. Un progrès important est attendue concernant le cancer du côlon avec l'arrivée des nouveaux tests immunologiques de dépistage.
07/11/2014
01:05:30
2emes Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 1
07/11/2014
02:37:58
2emes Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 2
28/10/2014
02:32:49
Tables rondes 2014 - 28 octobre
27/10/2014
02:05:22
Tables rondes 2014 - 27 octobre
26/09/2014
02:13:21
Colloque 2014 Prévention / APM / SPS - 26 septembre
25/09/2014
02:43:34
Colloque 2014 Prévention / APM / SPS - 25 septembre
20/06/2014
03:13:07
Assemblée générale 2014 - Partie 1
20/06/2014
02:25:28
Assemblée générale 2014 - Partie 2
08/04/2014
02:41:55
Tables rondes 2014 - 8 avril
Restitution des ateliers (Charte, Gouvernance, Vie de la Fédération / Financement, Coordination régionale) concernant la phase 1 de la mise en oeuvre du Plan stratégique, depuis l'hôtel Marriott à Paris, le 8 avril 2014.
07/04/2014
02:20:27
Tables rondes 2014 - 7 avril
Plénière du lundi 7 avril 2014 sur la Phase 1 de la mise en oeuvre du Plan stratégique depuis l'hôtel Marriott à Paris.
31/01/2014
22:07
TABADO : évaluation d'un programme d'aide au sevrage TABagique pour les ADOlescents en Centres de Formation des Apprentis (CFA)
Qu'ils soient dédiés à la thérapie, à l'épidémiologie ou encore aux sciences humaines et sociales, les programmes de soutien « thématiques » de la Ligue contribuent au développement de projets dont les retombées bénéficient directement au patient et à son entourage. Deux projets d'épidémiologie et de sciences humaines et sociales ciblant la prévention du tabagisme chez les jeunes et la compréhension des conséquences émotionnelles du dépistage génétique des prédispositions au cancer seront présentés respectivement par Laetitia MINARY (Inserm CIC-EC 6, Nancy) et Carole FANTINI (EA 3273, Université Aix-Marseille).
31/01/2014
14:50
Contrôle traductionnel de l'expression génique et cancer du pancréas vers une nouvelle piste thérapeutique
Le cancer du pancréas se caractérise par une très forte agressivité et un pronostic particulièrement défavorable. Le projet de recherche de l'équipe de Stéphane PYRONNET (Inserm U1037, Toulouse) étudie comment le dérèglement de la synthèse des protéines au coeur des cellules du pancréas contribue au développement de la maladie.
31/01/2014
31:10
La réparation de l'ADN : ce que les « bébés bulles » nous apprennent sur le cancer
L'équipe de Jean-Pierre DE VILLARTAY (Inserm U768, Paris) s'intéresse à la dynamique du génome. A la base même de la diversité du vivant, cette dynamique est tributaire des mécanismes de réparation de l'ADN. L'étude de ces phénomènes apporte de nombreux enseignements sur le mode d'actions de certains anticancéreux. En effet, ces traitements agissent en induisant des dommages dans l'ADN des cellules malades. Restreindre la capacité de ces cellules à réparer leur ADN pourrait donc participer à une amélioration de l'efficacité des traitements de chimiothérapie.
31/01/2014
27:48
Dépistages génétiques des cancers familiaux héréditaires : quid du vécu émotionnel à long terme ?
Carole FANTINI, EA 3273, AMU, Aix-en-Provence Les résultats d'un dépistage génétique de prédisposition au cancer peuvent engendrer des conséquences psychosociales délétères. La prise en charge de ces conséquences doit pouvoir s'appuyer sur leur évaluation précise, celle-ci n'étant a priori possible qu'au moyen d'un outil spécifique au contexte particulier de l'oncogénétique.
30/01/2014
20:11
Les lymphomes du patient âgé. Vers une thérapie personnalisée ?
Fabrice JARDIN (Inserm U918, Centre Henri Becquerel, Rouen) développe les aspects les plus récents de la prise en charge des patients âgés atteints de lymphomes. Les lymphomes sont des cancers du système immunitaire dont l'incidence augmente avec l'âge (112 cas pour 100 000 dans la tranche d'âge 80-84 ans). Les lymphomes se présentent sous une grande variété de formes et, en conséquence, leur diagnostic constitue un exercice difficile nécessitant une expertise pointue. Pour autant, leur prise en charge s'est améliorée de façon très importante au cours de la dernière décennie. Aujourd'hui le développement des thérapies ciblées et de la génomique permettent d'envisager des traitements spécifiquement adaptés aux caractéristiques des patients âgés.
30/01/2014
15:49
Facteurs de risque de cancers hormono-dépendants en milieu agricole (cohorte AGRICAN)
Si les cancers de la prostate et du sein sont les deux cancers présentant les plus fortes incidences en France, force est de constater que leur étiologie et notamment les facteurs de risque associés aux expositions professionnelles, restent mal connus. La thèse de Clémentine LEMARCHAND (Inserm UMR 1086, Caen) porte sur les liens potentiels entre les expositions professionnelles associées à l?activité agricole et le risque de survenue de ces cancers.
30/01/2014
23:43
De l'enfant au jeune adulte : qu'en est-il de la préservation de la fertilité masculine en 2014 ?
La survie des adolescents et des jeunes adultes affectés par le cancer a progressé de façon remarquable au cours des trente dernières années. Ce progrès rend aujourd'hui très prégnantes les questions liées à la préservation de la fertilité des jeunes confrontés à des traitements pouvant altérer la fonction reproductrice. Nathalie RIVES (EA 4308, Université de Rouen) dressera un bilan des solutions aujourd'hui proposées aux jeunes patients masculins et l'apport de la recherche en ce domaine.
30/01/2014
34:20
Tuer ou forcer à vieillir ? Comment acide rétinoïque et arsenic guérissent la LAP
L'apport de la génomique et du programme Cartes d'Identité des Tumeurs® (CIT) La recherche en cancérologie et la prise en charge du cancer profitent du formidable développement des techniques dites « omiques ». La puissance des outils d'analyses issus de ce champ permettent d'étudier le fonctionnement de la cellule saine ou malade dans toute sa globalité. Le programme CIT, mis sur pied par la Ligue et intégralement financé par ses Comités Départementaux, a joué et joue toujours un rôle essentiel dans l'essor de la génomique du cancer en France. Les conférences de François RADVANYI (CNRS UMR 144, Paris) et Hugues de THE (Inserm U944- CNRS UMR 7212, Paris) illustreront comment le programme CIT a contribué à des avancées importantes, respectivement, dans la caractérisation des cancers de la vessie et le traitement de la Leucémie aiguë promyélocytaire.
30/01/2014
29:36
Vers de nouvelles stratégies pour l'amélioration de la prise en charge personnalisée des cancers de l'ovaire
Laurent POULAIN, EA 4656, CLCC François Baclesse, Caen Le ciblage de protéines de la famille Bcl-2 intervenant dans le contrôle de l'apoptose (mort cellulaire programmée), pourrait constituer la base de nouveaux traitements des cancers de l'ovaire chimiorésistants. Quinze ans de recherche dans ce domaine se concrétisent par des essais cliniques qui pourraient
30/01/2014
17:19
Particularités de la mémoire autobiographique chez des patientes souffrant d'un cancer du sein avant le début de la chimiothérapie
Nastassja MOREL, Inserm U1077, CHU Caen Avant le démarrage de la chimiothérapie, les patientes affectées par un cancer du sein non métastatique ont présenté un appauvrissement dans le rappel des détails émotionnels des souvenirs, une anxiété accrue lors de la période d'annonce et une représentation de soi plus positive. Ces résultats pourraient suggérer un profil alexithymique, c'est-à-dire une incapacité à verbaliser ses émotions, en réaction à l'annonce du cancer.
05/12/2013
01:16:22
Journée mondiale du bénévolat 2013
02/12/2013
03:04
La Ligue contre le cancer : une lutte sur tous les fronts de la maladie
Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d'utilité publique. Premier financeur associatif de la recherche contre le cancer en France, elle regroupe 103 Comités départementaux qui luttent dans trois directions complémentaires : la recherche ; l'information, la prévention et la promotion des dépistages ; et les actions pour les malades et leurs proches.
16/11/2013
02:47:29
Tables rondes 2013 - 16 novembre
15/11/2013
01:22:19
Tables rondes 2013 - 15 novembre Partie 1
15/11/2013
01:10:57
Tables rondes 2013 - 15 novembre Partie 2
18/10/2013
03:05:43
Colloque 2013 Prévention / APM - Partie 3
17/10/2013
28:23
Colloque 2013 Prévention / APM - Partie 2
26/06/2013
01:38:42
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 1
26/06/2013
01:22:12
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 2
26/06/2013
02:06:16
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 3
26/06/2013
01:35:57
3e rencontre des Ligues francophones africaines et méditerranéennes - Partie 4
21/06/2013
03:40:52
Assemblée générale 2013 - Partie 1
21/06/2013
02:56:43
Assemblée générale 2013 - Partie 2
03/04/2013
02:13:20
Tables rondes 2013 - 3 avril
25/03/2013
00:21
Semaine nationale de lutte contre le cancer 2012 : mobilisation générale
25/03/2013
03:51
En coulisses... Semaine nationale de lutte contre le cancer 2012
25/03/2013
03:49
Les services à la personne de la Ligue contre le cancer
Comment se ressourcer pendant les traitements ? Comment se reconstruire physiquement et socialement après un cancer ? Comment faire face aux difficultés économiques que la maladie engendre ? L'annonce du diagnostic, l'accès à l'information, ou encore l'accompagnement des patients pendant et après les traitements sont autant de points sur lesquels la Ligue contre le cancer travaille au quotidien pour répondre au mieux aux besoins des personnes malades et à l'amélioration de leur qualité de vie.
25/03/2013
01:27
L'Olympique de Marseille se mobilise contre le cancer
Avec son nouveau maillot événementiel, I?Olympique de Marseille et adidas souhaitent sensibiliser leurs publics à une grande cause : la lutte contre le cancer, et notamment, la lutte contre le cancer du sein.
25/03/2013
04:53
Être représentant des usagers
Parce qu'il est primordial pour les patients d'être entendus et soutenus dans l'épreuve de la maladie, la Ligue contre le cancer s'engage plus que jamais pour améliorer leur qualité de prise en charge tant au niveau local qu'au niveau national. Agréée pour représenter les usagers du système de santé, la Ligue est le porte-parole de leurs revendications en terme de défense des droits et d'inégalités du système de soins en France.
25/03/2013
02:35
Devenir bénévole
Aujourd'hui, partout en France, plusieurs milliers de bénévoles soutiennent la Ligue contre le cancer. Ligue TV est partie à la rencontre de ces bénévoles qui s'engagent au quotidien. Pour tout renseignement: appeler le 0 810 111 101 ( prix d'un appel local)
25/03/2013
04:43
L'adolescent, un malade pas comme les autres
Le système de santé français ne propose pas de prise en charge spécifique des adolescents atteints de cancer, que ce soit sur le plan thérapeutique ou psychologique. Aujourd?hui, la Ligue développe des solutions afin de favoriser une prise en charge personnalisée des jeunes atteints de cancer en inaugurant le premier « Espace Jeunes » au CHU de Strasbourg : un espace de vie dédié pour les adolescents.
25/01/2013
28:56
Ciblage du Métabolisme Tumoral : Nouvelles approches anti-cancer
Jacques Pouysségur DRCE CNRS, Emérite, IRCAN, Nice
25/01/2013
23:40
Le mélanome : de la recherche fondamentale aux thérapies ciblées
Robert BALLOTTI, Inserm U1065, équipe 1 Service Dermatologie, CHU de Nice
25/01/2013
28:57
Rôle de la protéine TRF2 dans la protection des télomères et l'oncogenèse
Eric GILSON Institute for Research on Cancer and Aging, Nice (IRCAN) Université de Nice - Sophia-Antipolis - CNRS UMR 7284 - Inserm U1081 Faculté de Médecine de Nice
25/01/2013
18:39
Mécanismes d'action de l'oncogène Hedgehog
Pascal Thérond Institut Biologie-Valrose, UMR CNRS 7277, UMR INSERM 1091, Université de Nice-Sophia Antipolis
25/01/2013
17:19
Etude des altérations de la différenciation des monocytes en macrophages dans la leucémie myélomonocytaire chronique
Arnaud JACQUEL C3M, Inserm U 1065, Nice
25/01/2013
18:39
Autophagie et cellules initiatrices de tumeurs dans le cancer du sein : effet de la salinomycine
Autophagie et cellules initiatrices de tumeurs dans le cancer du sein : effet de la salinomycine
25/01/2013
21:40
Une tumeur peut-elle régresser spontanément ? Le modèle de la mastocytose pédiatrique, de l'adulte et du chien
Olivier HERMINE, Ceremast, CNRS UMR 8147, Paris
25/01/2013
19:10
HSP70 : cible thérapeutique et biomarqueur pour la détection précoce des cancers
Carmen GARRIDO, Inserm U 866, Dijon
25/01/2013
30:16
Faut-il, ou non, stresser les cellules tumorales ?
Fatima MECHTA-GRIGORIOU, Inserm U 830, Paris
25/01/2013
28:24
De l'embryologie au cancer : le double jeu des facteurs embryonnaires
Alain PUISIEUX, CNRS UMR 5286 - Inserm U 1052, Lyon
25/01/2013
42:53
Génomique des tumeurs du foie : comment les nouvelles connaissances d'aujourd'hui amélioreront la prise en charge des patients demain
Jessica ZUCMAN-ROSSI, Inserm U 674, Paris
25/01/2013
22:51
Approches épidémiologiques pour la réduction des inégalités sociales en cancérologie
Guy LAUNOY, Inserm U 1086, Caen
25/01/2013
34:28
Effets iatrogènes à long terme des traitements anticancéreux
Florent de VATHAIRE, CESP, Inserm U 1018, Villejuif
25/01/2013
18:39
Le cancer à l'âge adulte a-t-il ses origines dans l'enfance ?
Ahmed HAMAI, Inserm U 845, Paris
27/11/2012
02:46:39
Tables rondes 2012 - 27 novembre
26/11/2012
02:28:32
Tables rondes 2012 - 26 novembre
22/10/2012
01:46:49
1eres Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 1
22/10/2012
35:15
1eres Rencontres nationales des Représentants des usagers Ligue - Partie 2
20/03/2012
04:01
Rallye Aïcha des gazelles
À la veille du coup d'envoi de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, l'association coeur de Gazelle et le partenaire du rallye Aïcha des Gazelles Atol Les Opticiens ont mis en place une collecte de recyclage des téléphones portables dont les bénéfices sont reversés à la Ligue contre le cancer. Une collecte géante a été organisée sur le parvis des Droits de l'Homme à Paris le 17 mars sur le village du départ du rallye. Tous les bénéfices de l'opération, soit 1,40 euros par téléphone, sont reversés aux Comités départementaux de la Ligue.
27/01/2012
18:20
Apoptose : la mort des cellules tumorales peut-elle être programmée ?
Guido KROEMER (Inserm U 848, Villejuif) Guido Kroemer et son équipe sont à l'origine de découvertes majeures dans le domaine de la mort cellulaire et de ses différentes modalités. Récemment leur travaux ont démontré qu'un mécanisme de mort cellulaire programmée, l'apoptose, pouvait dans certains cas induire une réponse immunitaire. Ce résultat qui battait en brèche un dogme jusque-là bien établi a ouvert un nouveau champ de recherche. Et aujourd'hui, les interactions entre les mécanismes de mort cellulaire et le système immunitaire s'imposent comme des déterminants clés de l'efficacité des chimiothérapies anticancéreuses.
27/01/2012
18:54
La notion de récepteurs à dépendance
Patrick MEHLEN (Inserm U 1052, CNRS UMR 5286, Lyon) En biologie cellulaire, le terme « récepteurs », désigne des protéines situées dans la membrane des cellules et susceptibles de se lier avec de petites molécules appelées ligands. A l'image de l'enclenchement d'un interrupteur, la liaison du ligand et du récepteur déclenche l'émission d'un signal qui va influer sur le fonctionnement cellulaire. Les récepteurs à dépendance découverts par Patrick Mehlen, fonctionnent de façon différente : ils émettent des signaux « divergents » selon qu'ils sont engagés ou non avec leurs ligands. En présence de leur ligand, ils stimulent la prolifération de cellules alors qu'en l'absence de celui-ci ils induisent un processus actif conduisant à la mort cellulaire. Les travaux de cette équipe ont démontré que ces récepteurs jouent un rôle clé dans le contrôle du développement tumoral et peuvent être considérés comme des suppresseurs de tumeurs. De nouvelles stratégies thérapeutiques ciblées exploitant ces propriétés sont aujourd'hui en cours de développement.
27/01/2012
18:14
Cancer colorectal : études génomiques dans le cadre du programme CIT de la Ligue
Laëtitia MARISA (Equipe CIT, Ligue Paris) Mis sur pied et piloté par la Ligue depuis l'année 2003, le programme Cartes d'Identité des Tumeurs® se focalise sur la génomique des tumeurs et le transfert au lit du patient des avancées issues de ce champ de recherche. Dans le domaine du cancer colorectal, le programme CIT a permis la constitution d'un consortium impliquant huit centres de recherche répartis dans toute la France. Cinq grands axes de recherche, relevant de l'étude fondamentale ou de domaines plus appliqués, sont développés : classification histo-moléculaires des tumeurs, mécanismes de l'oncogenèse, marqueurs pronostiques, identification de cibles thérapeutiques, marqueurs de réponses à un traitement. La présentation de Laetitia Marisa illustrera quelques-unes des avancées dues à ces travaux : la caractérisation de l'hétérogénéité moléculaire de ce cancer et la mise en évidence d'un marqueur - pronostique et prédictif - constituant également une cible thérapeutique potentielle.
27/01/2012
25:50
SurviCan : trajectoires de vie après un cancer survenu dans l'enfance
Philipe AMIEL (IGR, Villejuif) L'adulte ayant souffert d'un cancer dans l'enfance peut souffrir de répercussions sociales et psychologiques associées à la maladie passée. A titre d'exemple, des études ont relevé que ces adultes sont plus fréquemment sujets à des syndromes de détresse psychologique, ils peuvent également présenter un niveau d'éducation inférieur à celui de la population générale ou encore se caractériser par un taux de célibat plus élevé. Tenant à la fois de l'épidémiologie sociale et de la sociologie de la santé, SurviCan a notamment comme objectif de documenter et comprendre comment la maladie survenue dans l'enfance impacte les décisions de vie ultérieures et les processus d'ajustement social et professionnel. L'amélioration des dispositifs d'accompagnement ainsi qu'une meilleure prévention du risque psychosocial associé figurent parmi les résultats attendus de cette étude.
27/01/2012
18:24
Facteurs psychosociaux et anthropoculturels déterminants de la qualité de vie au cours des cancers du sein et de la prostate en Guadeloupe
Jacqueline DELOUMEAUX (Registre des cancers de Guadeloupe, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe) Concept large récemment intégré dans la sphère médicale, la qualité de vie intègre des notions relatives aux états physique et psychologique, au social et au relationnel ainsi qu'aux symptômes liés à la maladie et aux traitements ; elle est également indissociable du contexte socio-économique. La qualité de vie constitue aujourd'hui une préoccupation essentielle dans la prise en charge de la maladie cancéreuse et son amélioration est inscrite au Plan Cancer 2009-2013. Cette étude dirigée par Jacqueline Deloumeaux a pour principal objectif d'identifier les facteurs cliniques, psycho-sociaux, socio-économiques et anthropoculturels liés à la qualité de vie perçue chez les hommes et les femmes atteints de cancer de la prostate et de cancer du sein en Guadeloupe. Les enseignements qui en seront tirés devraient contribuer à une amélioration de l'offre de soins en permettant notamment de mieux cibler les attentes des patients et de leur proposer les mesures d'accompagnement les plus pertinentes.
27/01/2012
23:12
AGRIculture et CANcer : premiers résultats de la cohorte AGRICAN
Pierre LEBAILLY (Inserm UMR 1086, Caen) Si la France s'impose comme le premier pays producteur agricole de l'Union européenne, peu de données relatives aux effets potentiels des expositions professionnelles sur la santé des travailleurs de ce secteur sont aujourd'hui disponibles, notamment dans le domaine du cancer. L'étude épidémiologique Agrican a été lancée en 2005 pour pallier ce déficit d'information concernant une population qui connaît des risques professionnels particuliers d'origine chimique (exposition aux phytosanitaires et engrais), physique (exposition aux UV, risque mécanique), biologique (virus animaux, moisissures,?). Cette étude se fonde sur le suivi de de 180 000 assurés agricoles et constitue aujourd'hui une des plus grandes études au niveau mondial concernant la santé en milieu agricole ; elle doit se poursuivre jusqu'en 2020. Pierre Lebailly qui dirige cette étude présentera les résultats descriptifs découlant de sa première phase.
27/01/2012
18:35
Environnement et cancer de la prostate aux Antilles
Pascal BLANCHET (CHU, Pointe-à-Pitre, Guadeloupe) Si le cancer de la prostate s'impose comme la pathologie tumorale la plus fréquente chez l'homme, son incidence se révèle très variable selon les régions du monde. En Guadeloupe comme en Martinique, cette incidence est deux fois plus élevée qu'en France métropolitaine. Cette différence marquée pourrait trouver son origine dans différents facteurs : l'origine ethnogéographique des populations ainsi que des déterminants environnementaux particuliers liés au contexte insulaire, au mode de vie et à l'exposition à des polluants dont le pesticide chlordécone. Pascal Blanchet présentera les résultats d'un programme de recherche clinique et épidémiologique contribuant à l'étude des spécificités de la maladie chez les populations d'origine afro-subsaharienne.
26/01/2012
16:02
Immunothérapie antitumorale active
Yves DELNESTE (Inserm U 892, CNRS 6299, Angers) Notre organisme se défend contre les pathogènes grâce à l'activité coordonnée d'un ensemble d'éléments : organes, cellules spécialisées, différentes catégories de protéines (anticorps, cytokines,...) qui constituent le système immunitaire. L'immunothérapie antitumorale est une stratégie thérapeutique qui consiste à stimuler la réponse immunitaire dirigée contre les cellules tumorales. Cette stimulation peut être réalisée selon différentes approches. Celle qui est développée par Yves Delneste vise à activer la composante non spécifique du système immunitaire, l'immunité innée.
26/01/2012
22:10
Interleukine-15 et cancer
Yannick JACQUES (Inserm U 892, CNRS, 6299, Nantes) Le système immunitaire assure une activité de surveillance permanente permettant la reconnaissance et l'élimination des cellules dont le fonctionnement est altéré. Dans certains cas l'efficacité de ces défenses peut être battue en brèche : les cellules tumorales contrecarrent le système immunitaire et leur développement conduit au cancer. L'immunothérapie antitumorale est une stratégie thérapeutique qui vise à rétablir l'équilibre immunitaire de façon à ce que l'organisme puisse de nouveau se défendre efficacement contre les cellules tueuses. Yannick Jacques et son équipe s'intéresse aux messagers chimiques, les cytokines, qui participent à la régulation des interactions entre les cellules tueuses du système immunitaire et les cellules tumorales. Leurs travaux ont permis le développement de molécules dérivées des cytokines qui constituent des candidats-médicaments susceptibles de stimuler les défenses immunitaires.
26/01/2012
23:46
Recherche bioguidée de molécules anticancéreuses issues de microalgues marines
Valérie THIERY (CNRS UMR 6250, La Rochelle) On estime aujourd'hui que plus de la moitié des anticancéreux utilisés en chimiothérapie ont une origine naturelle. La diversité du monde marin et des organismes qui y vivent fait de ce milieu une source abondante de composés d'intérêt pharmacologique. Parmi les organismes marins, les microalgues (ou phytoplancton) présentent plusieurs caractéristiques remarquables en faisant des « réservoirs » de molécules potentiellement intéressantes : une très grande variété taxonomique et biochimique, un temps de division cellulaire court,? La présentation de Valérie Thiery abordera l'intérêt de ces organismes comme source d'anticancéreux ainsi que les différentes étapes nécessaires à leur valorisation.
26/01/2012
17:10
Phosphorylation de protéines et pathologies humaines
Laurent MEIJER (CNRS USR 3151, Roscoff) La phosphorylation est une réaction chimique par laquelle un groupe phosphate est ajouté à une molécule. Dans notre organisme la phosphorylation des protéines est un événement fondamental intervenant dans la régulation de tous les événements physiologiques. L'importance de la phosphorylation fait que la plupart des pathologies humaines, notamment le cancer, sont associées à des problèmes de phosphorylation. Laurent Meijer est un spécialiste internationalement reconnu pour son expertise des protéines qui catalysent la réaction de phosphorylation : les kinases. L'étude d'une grande diversité d'organismes marins lui a permis d'identifier différents composés susceptibles de bloquer l'activité des kinases. Ces composés pourraient être à la base de nouveaux anticancéreux. Chercheur et désormais entrepreneur - avec la création de jeune société ManRos Therapeutics -, Laurent Meijer vise à valoriser ses découvertes par le développement, puis la mise sur le marché, de médicaments contre le cancer (mais également.
26/01/2012
21:30
Lipides et sensibilisation du cancer du sein aux agents anticancéreux
Stéphan CHEVALIER (Inserm U 1069, Tours) Si l'alimentation peut constituer un facteur de prévention vis-à-vis des risques de cancers, certains nutriments pourraient également contribuer à rendre plus efficaces certains traitements. C'est par exemple le cas de l'acide docosahexaénoïque, ou DHA, un acide polyinsaturé de la famille des oméga-3. Les travaux de l'équipe dirigée par Stéphan Chevalier ont contribué à démontrer que ce composé, qu'on retrouve en quantité importante notamment dans des poissons comme le saumon, le thon albacore, l'espadon, le hareng, est susceptible d'améliorer l'efficacité de différentes chimiothérapies employés dans le traitement du cancer du sein. L'intérêt d'une supplémentation en DHA au cours de la chimiothérapie du cancer du sein métastasé fait aujourd'hui l'objet d'une étude clinique de phase III.
26/01/2012
20:30
Nouvelles méthodes de ciblage par imagerie pour la radiothérapie des cancers de la prostate
Stéphane SUPIOT (Inserm U 892, Nantes) Le cancer de la prostate représente à lui seul plus du tiers des cancers incidents chez l'homme. La radiothérapie externe constitue le traitement de référence des cancers de la prostate localisés. Ces dernières années l'évolution des techniques de radiothérapie a permis d'augmenter les doses de radiations délivrées sur les zones malades tout en préservant mieux les tissus sains. Aujourd'hui, d'autres avancées permettent d'envisager une radiothérapie encore mieux ciblée et plus efficace. A titre d'exemple, une technique comme la radiothérapie guidée par la biologie, ou radiothérapie par dose-painting, devrait permettre de cibler de façon très spécifique les zones radiorésistantes à l'intérieur des tumeurs. La présentation de Stéphane Supiot abordera les possibilités de ces nouvelles techniques et les difficultés auxquelles se heurte encore leur utilisation en clinique.
26/01/2012
23:28
TEP et cancer de l'oesophage
Dimitris VISVIKIS (Inserm U 1101, Brest) La tomographie par émission de positon ou TEP est une technique d'imagerie médicale qui permet de visualiser l'activité métabolique des cellules. Elle peut ainsi mettre en évidence des altérations physiologiques liées à une pathologie avant même que celles-ci soient trahies par des modifications morphologiques. Dans les cancers de l'oesophage, la TEP se révèle utile pour l'établissement du bilan d'extension ou encore, après le traitement, pour évaluer la réponse thérapeutique et détecter une éventuelle récidive. Dimitis Visvikis présentera comment une analyse plus poussée des images produites par TEP pourrait ouvrir la voie à de nouvelles indications et notamment la prédiction de la réponse à un traitement avant même le démarrage de celui-ci.
26/01/2012
26:04
Implication de l'oncogène STAT3 dans la résistance tumorale
Olivier COQUERET (Inserm U 892, Angers) La capacité de déterminer la sensibilité d'une tumeur, et sa propension à échapper à un traitement, constitue une des clés de la mise en place de thérapeutiques plus efficaces. Les recherches menées par Olivier Coqueret et son équipe visent à mettre en évidence des marqueurs associés à la réponse des tumeurs au traitement et leur évolution potentielle. Ces travaux sont plus particulièrement focalisés sur un oncogène, STAT3, impliqué dans le cancer colorectal. Ils ont récemment abouti à l'identification d'un biomarqueur spécifique des premiers stades de la maladie. Ce résultat illustre l'intérêt de la protéomique quantitative - l'analyse et la quantification de l'ensemble des protéines exprimées par une cellule à un instant donnée - pour la détermination de marqueurs biologiques utiles en cancérologie.
26/01/2012
13:00
La protéine Aurora C du cycle cellulaire est-elle oncogène ?
Claude PRIGENT (CNRS UMR 6090, Rennes) Croître, se différencier, se multiplier puis mourir? Si la vie d'une cellule peut se résumer en quelques mots, comprendre la complexité des phénomènes sous-jacents constitue un domaine de recherche essentiel pour la biologie fondamentale et l'oncologie. En effet, des dysfonctionnements du cycle cellulaire se trouvent très fréquemment associés au cancer et la compréhension des mécanismes en cause ? dérégulation des gènes, sur- ou sous-activité de certaines protéines ? permet l'identification de cibles pour la mise au point de nouveaux anticancéreux. Les travaux de Claude Prigent se focalisent sur une protéine de la famille des kinases, Aurora-C, qui contribue à la régulation du cycle cellulaire. Son étude a révélé qu'elle était un oncogène ; elle pourrait, donc, potentiellement constituer une cible thérapeutique.
26/01/2012
25:14
Nouvelles stratégies de traitement du mésothéliome pleural malin visant à stimuler une réponse immunitaire
Jean-François FONTENEAU (Inserm U 892, Nantes) Le mésothéliome pleural malin (MPM) est une tumeur agressive de la plèvre dont la très grande majorité des cas, plus de 80 %, sont liés à une exposition à l'amiante. En dépit des progrès de la chimiothérapie, le pronostic de ce cancer reste très défavorable. Les travaux de cette équipe Inserm dirigée par Marc Grégoire visent à améliorer le traitement du MPM en faisant progresser les outils diagnostiques et en proposant de nouvelles stratégies thérapeutiques. Ces dernières se fondent sur l'utilisation d'agents thérapeutiques, drogues et virus infectant les cellules cancéreuses (virus de la rougeole), dont l'action active la réponse immunitaire de l'organisme envers les cellules cancéreuses.
26/01/2012
23:02
Nanomédecines et optimisation de l'action des médicaments sur les tumeurs
Emmanuel GARCION (Inserm U 1066, Angers) La capacité de délivrer au coeur de la cellule malade le principe actif qui agira contre un composant moléculaire (enzyme, récepteur, facteur de régulation génique, etc.) constitue une des clés du ciblage thérapeutique. L'émergence des nanotechnologies et de la nanomédecine ouvre la voie à de nouveaux développements pour une administration plus efficace des anticancéreux. La taille et les propriétés physicochimiques des nanovecteurs leur permettent d'interagir de façon unique avec les systèmes biologiques et d'accroitre la biodisponibilité des principes actifs. La présentation d'Emanuel Garcion abordera les possibilités ouvertes par la nanomédecine dans le traitement du glioblastome.
26/01/2012
18:56
Dépistage du cancer du col de l'utérus : étude PapU29
Christopher PAYAN (CHRU Brest) Le cancer du col de l'utérus a pour principale cause l'infection par le virus du papillome humain (HPV). Le dépistage, fondé sur un frottis cervico-utérin, et depuis quelques années la vaccination, permettent une prévention efficace du cancer du col. Le dépistage, recommandé aux femmes âgées de 25 à 65 ans, est majoritairement individuel et l'on estime aujourd'hui que 50 % des femmes ne sont pas ou mal dépistées en France. Cette statistique se révèle encore plus mauvaise dans le Finistère. La présentation de Christophe Payan rapportera les résultats d'une étude d'évaluation d'une nouvelle stratégie de dépistage du cancer du col de l'utérus basée sur un test urinaire et destinée aux femmes n'ayant pas accès au dépistage cytologique.
26/01/2012
21:09
Prise en charge des adolescents et des jeunes adultes atteints d'un cancer
Nadège CORRADINI (Hôpital Mère-Enfant, CHU Nantes) Le cancer représente la troisième cause de mortalité chez les adolescents et les jeunes adultes (15-25 ans) après les accidents de la route et les suicides. Leur pronostic est significativement plus mauvais que chez les enfants de moins de 15 ans pour la plupart des tumeurs et leur prise en charge se révèle très hétérogène. L'amélioration de la prise en charge de ces jeunes patients constitue l'un des principaux objectifs du programme « Adolescents et Cancer » lancé par la Ligue dès l'année 2005. Nadège Corradini présentera la démarche développée à Nantes pour assurer un meilleur accompagnement de cette population de patients. Sa présentation abordera notamment les perspectives ouvertes dans le cadre de l'action pilote « Espace Jeunes », une action qui doit aboutir à la création d'un lieu de vie dédié tenant compte des spécificités et des besoins des adolescents et des jeunes adultes atteints de cancer.
14/01/2012
03:58
E3N, 20 ans d'études contre le cancer
Soutenue par la Ligue contre le cancer depuis 20 ans, l'étude E3N constitue un remarquable outil de recherche participative. Grâce à l'engagement et la participation de 100 000 adhérentes à la MGEN, cette étude constitue une source d'informations unique en France sur les facteurs de risque des cancers féminins.
06/01/2012
08:20
ERI, 10 ans d'existence
Vous êtes touché par le cancer et vous souhaitez obtenir une information, une écoute, une orientation ou encore échanger sur la maladie... les espaces Ligue, situés au coeur des établissements de soins, sont un lieu d'accueil accessibles à tous et sans rendez-vous.
07/12/2011
03:34
Vente aux enchères : l'art oeuvre contre le cancer
La collection d'oeuvres d'art de Léon Saltiel, généreux donateur, a été vendue lors d'une vente aux enchères à Drouot-Montaigne au profit de la Ligue contre le cancer. Les célèbres oeuvres de Miro, Picasso, Dubuffet ont trouvé de nouveaux propriétaires, acheteurs qui ont pu se faire plaisir tout en participant à la lutte contre le cancer.
02/12/2011
04:53
Night for Life : une nuit contre le cancer
Jenifer, Joyce Jonathan, Big Ali, Kat Deluna et beaucoup d'autres artistes français et internationaux se sont réunis à Metz pour la seconde édition du concert Night for Life en faveur de la lutte contre le cancer. 6000 personnes pour 4 heures de show. Les bénéfices de ce concert seront intégralement reversés à la Ligue contre le cancer.
14/11/2011
00:30
La Ligue, partenaire de votre vie
La Ligue contre le cancer lance une nouvelle campagne publicitaire télévisée. Sobre, ce film a pour leitmotiv ce pourquoi nous nous battons « la vie et tous ceux qui s'engagent à la protéger ». Vous, aussi, vous pouvez compter sur la Ligue contre le cancer.
14/11/2011
03:06
Alain Souchon chante pour les enfants malades
Alain Souchon, militant et solidaire, fait son retour avec un nouvel album intitulé « A cause d'elles » et composé de chansons que lui chantait sa maman dans son enfance. Les bénéfices issus de la vente de cet album sont destinés à un programme de lutte contre les cancers des enfants instauré par la Ligue contre le cancer.
04/11/2011
03:39
Tueurs-Payeurs : manifestation contre les vendeurs de la mort
La Ligue contre le cancer a distribué 40 000 faux paquets de cigarettes pour réclamer un prélèvement direct et obligatoire à la source sur les bénéfices de l'industrie du tabac, en application du principe pollueur-payeur. Cette solution serait sans conséquence financière pour le consommateur.
13/10/2011
01:05
Tueurs-Payeurs
Dites stop à l'intolérable, dites stop à l'inertie, dites stop à l'enrichissement de ces tueurs, dites stop aux morts évitables ! Soutenez l'action tueurs-payeurs de la Ligue contre le cancer : www.tueurs-payeurs.fr
05/10/2011
01:43
J'ai 60 ans, je veux vivre longtemps
Dépistage organisé du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans. Ces femmes vous adressent un message !
28/06/2011
03:17
Le Cancer, à vivre, à vaincre : un ouvrage iconoclaste, inattendu et surprenant
En collaboration avec la Ligue contre le cancer, les éditions Autrement publient Le Cancer, à vivre, à vaincre. Focus sur ces histoires destinées au grand public qui parlent du cancer de façon vivante et tentent de dédramatiser la maladie.
10/06/2011
01:00
La Magie du Don
LA LIGUE CONTRE LE CANCER FAIT RIMER POÉSIE ET GÉNÉROSITÉ AVEC SON NOUVEAU SPOT TV A partir du 13 juin, le nouveau film de la Ligue sera diffusé sur les chaînes de France Télévisions afin de mieux faire connaître au grand public les grandes missions de la Ligue qui ne peuvent fonctionner qu?avec la générosité du public. Ce film prolonge la veine poétique du précédent film (Le Mime), avec un univers empruntant aux codes de l?enfance et du rêve. Le film « La Magie du Don » pousse la porte d?un manège enchanté dans un monde de marionnettes...La musique légère et optimiste, composée spécialement pour le film, rappelle celle des boîtes à musique. La réalisation mêle techniques d?animation traditionnelle et 3D ce qui rend ce film humain et touchant. Ce film signé W ATJUST a été réalisé par Arthur Gordon (Magic Lab) ; l?agence a souhaité accompagner pro bono la Ligue dans cette belle aventure qui a nécessité 15 semaines de travail et près de 40 techniciens.
10/06/2011
03:48
Le don, l'envers du décor
30/05/2011
10:49
Ligue vs tabac - Acte 1 : la désintoxication
30/05/2011
01:39
Tueurs-Payeurs : le bilan
20/04/2011
02:31
Tous ensemble contre le cancer
Près de 300 danseurs, tous membres de l'équipe de France contre le cancer, se sont donné rendez-vous dans le hall de Cap 3000, à Nice, pour un spectacle pour le moins original. Le but ? Sensibiliser à la lutte contre la maladie et changer le regard porté sur le cancer par la société. Sous le regard de centaines de spectateurs, ces « flashers », venus de tout le département, ont dansé sur une chorégraphie signée Serge Alzetta.
18/03/2011
03:51
Gérard Bourrat, le Survivor
Gérard Bourrat, atteint d'un cancer, se lance un nouveau défi pour 2011 : porter la voix des personnes malades sur le toit du monde en repartant à la conquête de l'Everest. Cet aventurier de l'extrême veut planter le drapeau de la Ligue sur le sommet et souhaite avant donner un message d'espoir aux personnes touchées par la maladie « Le cancer ne signifie pas l'arrêt de votre vie, l'abandon de vos rêves ou de vos objectifs, il est simplement un paramètre à gérer». Son témoignage...
01/03/2011
03:51
Concert prostate blues
Après le lancement de son livre Prostate Blues, c'est en musique que Daniel Boro souhaite briser le tabou du cancer de la prostate. Entouré de nombreuses personnalités, notamment Didier Wampas, Gérard Holtz ou encore Jean-Luc Reichman, le rockeur a donné une nouvelle fois la part belle à la Ligue contre le cancer lors de cette soirée au Hard Rock Café à Paris.
28/02/2011
04:24
1re rencontre nationale des médecins généralistes face au cancer
En organisant la 1re rencontre nationale des médecins généralistes face au cancer, en partenariat avec La revue du praticien, la Ligue contre le cancer a pu échanger avec ces acteurs incontournables du parcours du patient.
21/02/2011
02:11
Les droits des patients - bande annonce
Quels sont les droits des patients et de leurs proches au sein des établissements de santé ? Parce que ces informations sont encore trop méconnues, le documentaire Droits des patients livre des renseignements accessibles et pratiques à travers une alternance de fictions, de reportages, de plateaux d'experts interviewés par un animateur de renom, Michel Cymès. Un film pour tout savoir sur nos droits et ceux de nos proches.
21/02/2011
01:08:33
Les droits des patients
Quels sont les droits des patients et de leurs proches au sein des établissements de santé ? Parce que ces informations sont encore trop méconnues, le documentaire Droits des patients livre des renseignements accessibles et pratiques à travers une alternance de fictions, de reportages, de plateaux d'experts interviewés par un animateur de renom, Michel Cymès. Un film pour tout savoir sur nos droits et ceux de nos proches.
18/02/2011
01:49
Rencontre avec Marco Prince
Marco Prince, leader du groupe de musique FFF et membre du jury de La Nouvelle Star, a rejoint l'équipe de France contre le cancer. Perceptions et confidences...
04/02/2011
02:42
Rencontre avec Vanessa Demouy
Vanessa Demouy, célèbre actrice et mannequin, a décidé de prêter son image pour la prochaine campagne de l'équipe de France contre le cancer. Son objectif : briser les tabous. Son mot d'ordre : à plusieurs, on est plus forts. Vanessa témoigne.
10/12/2010
03:49
Comment améliorer la vie des enfants à l'hôpital ?
La Ligue contre le cancer accompagne les enfants tout au long du parcours de soin. Partout en France, des professeurs d'activités physiques adaptés ou encore des socio-esthéticiennes sont présents, à leur côté, dans les hôpitaux. Objectif : apporter un peu de joie et de réconfort dans un quotidien parfois difficile à supporter pour des jeunes enfants. Visite au centre hospitalier de Bordeaux...
22/10/2010
03:33
Ligue contre le cancer et Swarovski, partenaires contre le cancer
Swarovski Elements organisait le 20 septembre 2010 à New York une vente aux enchères exceptionnelle de 22 petites robes noires réalisées par des créateurs de renom. Sous le haut-patronage de Carla Bruni-Sarkozy et en présence de Halle Berry notamment, cette soirée a permis de collecter des fonds au profit de la Ligue contre le cancer. L'équipe de la Ligue Tv a rencontré pour vous les personnalités présentes.
14/09/2010
03:22
Rencontre avec Jean Rochefort
Le cancer est-il toujours un sujet tabou ? Comment s'engager dans la lutte contre le cancer ? Célèbre comédien, Jean Rochefort, confie à la Ligue TV sa vision personnelle de la maladie.
02/08/2010
03:42
Interview de Bertrand Blier
Metteur en scène et réalisateur, Bertrand Blier s'est emparé du thème du cancer dans son dernier long-métrage Le Bruit des glaçons (sortie en salles le 25 août 2010). En soutenant la diffusion de ce film, la Ligue contre le cancer met en exergue les difficultés vécues par les personnes malades, brise les tabous et rappelle les comportements à risque. Rencontre exclusive avec cet anticonformiste du cinéma.
07/07/2010
03:10
Assemblée générale de la Ligue
À la suite de l'Assemblée générale ordinaire de la Ligue contre le cancer, le Conseil d'administration a élu le professeur Gilbert Lenoir, nouveau président de l'association. Découvrez en avant-première le bilan de cette journée.
30/06/2010
03:32
4ème Colloque Actions pour les malades
Quels sont les besoins des personnes malades ? Comment la Ligue accentuer ses aides auprès des personnes atteintes de cancer et leurs familles ? Information, accompagnement thérapeutique et social ou droits des malades, les représentants des 103 Comités départementaux font le point !
21/05/2010
02:53
Histoires de proches
Le cancer ne touche pas seulement ceux qui en sont atteints. A travers un concours d'écriture intitulé « Histoires de proches », la Ligue en collaboration avec le laboratoire Novartis à souhaiter donner la parole aux aidants, aux proches des malades ! Parents, enfants, amis étaient invités à faire partager l'épreuve que constitue le soutien à une personne malade. Ligue TV a rencontré George dont l'épouse a été victime d'un cancer.
18/05/2010
02:33
Cancer et précarité
Face à l'augmentation de la précarisation, la Ligue a décidé d'agir ! Entre les frais d'hospitalisation et une baisse des revenus, les personnes malades se retrouvent souvent en difficulté financière. Face à l'augmentation de cette précarisation, la Ligue a décidé d'agir ! Réponses en images...
06/05/2010
00:34
Rejoignez l'équipe de France contre le cancer
Rejoignez l'équipe de France contre le cancer. Pour poursuivre la grande mobilisation autour de l'équipe de France contre le cancer, la Ligue a tourné un spot publicitaire au stade de France.
05/05/2010
03:40
1ers États généraux des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer et de leurs familles
Grâce à l'UNAPECLE, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, les enfants, les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer et leurs familles ont enfin droit à la parole !
16/04/2010
04:27
Equipe de France contre le cancer
La Ligue contre le cancer lance un défi à la maladie en créant la plus grande équipe de France contre le cancer. Une opération nationale à laquelle vous pouvez vous aussi participer ! Retour en images sur les premières actions de cette équipe au maillot orange et bleu...
15/04/2010
02:49
Devenir bénévole
Aujourd'hui, partout en France, plusieurs milliers de bénévoles soutiennent la Ligue contre le cancer. Ligue TV est partie à la rencontre de ces bénévoles qui s'engagent au quotidien. Pour tout renseignement: appeler le 0810 111 101 ( prix d'un appel local)
18/03/2010
03:06
La politique de recherche de la Ligue
Marseille, février 2010, 12eme colloque sur la politique de recherche de la Ligue. La Ligue est le premier financeur privé de la recherche contre le cancer. Qui sont les chercheurs soutenus par la Ligue? Sur quoi portent leurs recherches? Quelles sont les avancées? Réponse en images...
24/02/2010
02:51
Semaine nationale 2010 de lutte contre le cancer
Lancement de l'équipe de France contre le cancer. A l'occasion de la Semaine nationale de lutte contre le cancer, du 8 au 14 mars, la Ligue contre la cancer lance l'équipe de France contre le cancer. Une équipe pas comme les autres puisqu'elle rassemble des bénévoles, des anonymes et des personnalités. Les artistes Nadiya et Grégoire, l'entraîneur sportif Christophe Pina et beaucoup d'autres ont répondus présents. Tous arborent fièrement le maillot aux couleurs de la Ligue, tous n'ont qu'un seul but : défier la maladie ! Rencontre exclusive avec l'équipe de France contre le cancer lors de la séance photo à Paris.
04/02/2010
03:50
Soirée de prestige contre le cancer
Grâce au soutien de CRYSTALLISZED TM ? Swarovski Elements, la Ligue contre le cancer bénéficiera d'une opération de collecte de fonds novatrice au profit des femmes victimes de cancer. En effet, la célèbre marque a proposé à 22 couturiers de renommée internationale de créer des petites robes noires ornées de cristaux. L'objectif étant de vendre ces créations aux enchères au profit de la Ligue contre le cancer et de l'American cancer society. En attendant la vente qui aura lieu à New York en septembre prochain pendant la Fashion week, elles ont été présentées à Paris fin janvier, lors d'une soirée exceptionnelle. L'équipe de la Ligue TV a rencontré pour vous les personnalités présentes. Le comédien Jean Rochefort, l'actrice Mélanie Laurent ou encore Miss France 2010, tous ont souhaité se mobiliser pour la lutte contre le cancer.
01/01/2010
02:30
Cancer et sexualité
La Ligue contre le cancer, soucieuse de la qualité de vie des personnes malades, s'intéresse à la problématique « cancer et sexualité » pendant et après la maladie. Comment briser les tabous ? Quel rôle doit jouer le personnel soignant ? Et quelles sont les particularités liées au cancer ? Autant de questions auxquelles tentent de répondre patients, proches de malades et soignants.
16/12/2009
03:17
ERI, Espaces de Rencontres et d'Information
Créés par la Ligue contre le cancer en partenariat avec sanofi-aventis France et l'institut Gustave Roussy, les espaces de rencontres et information offrent une possibilité de se documenter, d'échanger sur la maladie. Accessibles à tous et sans rendez-vous, ces lieux chaleureux permettent aux personnes de se confier et parler de la maladie en toute liberté.
16/12/2009
03:18
Ventes aux enchères aux profits de la Ligue contre le cancer
Pour la première fois, la Ligue contre le cancer a organisé une vente aux enchères à l?hôtel Drouot à Paris. Un rendez-vous exceptionnel qui a rassemblé des meubles reçus par succession à la Ligue. Rencontre avec Bérengère Lambert, responsable du service donations et legs à la Ligue contre le cancer?
07/12/2009
04:20
Des comédiens et réalisateurs engagés dans la lutte contre le cancer
Rencontres exclusives avec le réalisateur du film Eric-Emmanuel Schmitt et l'actrice Michèle Laroque. La Ligue contre le cancer s'associe à la diffusion du film Oscar et la dame rose réalisé par Eric-Emmanuel Schmitt. En salles en début d'année 2010, ce long-métrage rend compte des difficultés vécues par les personnes malades et leurs proches. La Ligue contre le cancer veut, par ce film, briser les tabous autour de la maladie.
17/11/2009
03:23
Ligue contre le cancer, 1er financeur privé de la recherche contre le cancer en France
Quelles sont les actions de recherche ? Quelles sont les avancées ? Réponses avec Jacqueline Godet, vice-présidente en charge de la recherche à la Ligue...
10/11/2009
00:45
On se sent mieux quand on a quelqu'un derrière soi
Spot publicitaire « Le mime » de la Ligue
02/11/2009
04:26
Rencontre des ligues francophones africaines et méditerranéennes
Parce que la solidarité n'a pas de frontière, la Ligue contre le cancer a décidé d'agir et d'apporter son soutien aux pays africains. C'est donc sous son égide que 43 représentants d'associations de 24 pays d'Afrique se sont réunis à Paris pour témoigner et échanger leurs expériences de terrains. Objectif de cette 1re rencontre : créer un grand réseau associatif francophone de lutte contre le cancer en Afrique ! Aujourd'hui, on recense plus d'un million de nouveaux cas de cancers par an, c'est donc tout de suite qu'il faut agir !
05/10/2009
03:07
Calendrier 2010 : le making of
Découvrez les coulisses du calendrier 2010 de la Ligue.
05/10/2009
03:35
Des conseils utiles pour une alimentation équilibrée
Interview de Guillaume Lehéricey, diététicien à l'hôpital Pitié-Salpêtrière
05/10/2009
03:38
Opération «Octobre Rose» : mois de mobilisation contre le cancer du sein
Octobre Rose : campagne d'information qui a pour but d'inciter les femmes de 50 à 74 ans à participer au programme de dépistage organisé du cancer du sein. Si le mois d'octobre est un mois de mobilisation pour tous les acteurs majeurs de la lutte contre le cancer du sein, pour la Ligue c'est aussi un combat de tous les jours et sur tous les fronts. Alors Comment la Ligue s'investit-elle au quotidien face à la maladie? Réponse en images ...
12/09/2009
03:32
La Ligue se bat sur tous les flots : Nicolas Charmet, skipper militant
Voilà près de 5 ans que Nicolas Charmet, skipper militant, navigue en solitaire sous les couleurs de la Ligue contre le cancer. Un défi qu'il réalise avec un voilier de 6,50 mètres ! Qu'est ce qui fait avancer toujours plus loin Nicolas Charmet ? En faisant don de son bateau à la Ligue, quel message souhaite t-il faire passer ? Rencontre avec le marin militant à la veille de son départ pour sa deuxième mini-transat La Rochelle-Bahia.
27/08/2009
03:37
Traitements personnalisés : Programme Carte d'identité des tumeurs
Connaître la véritable identité des tumeurs et les classifier, afin de progresser dans la lutte contre le cancer, c'est désormais possible. Plongez au coeur du CIT (Carte d'identité des tumeurs), un programme innovant piloté par la Ligue contre le cancer.
27/08/2009
03:42
Comité éthique et cancer
Comment informer le patient et son entourage ? Dire ou ne pas dire ? Les soignants, les malades et leurs proches se posent régulièrement ce genre de questions éthiques. Découvrez le « Comité éthique et cancer », qui donne des avis à des dilemmes médicaux et envoyez vos questions.
27/08/2009
03:32
APESEO, activités physiques et soins esthétiques en oncologie
Comment mieux gérer le « bouleversement de l'image corporelle » qui accompagne souvent la maladie cancéreuse ? Comment reprendre goût à la vie tout en se réconciliant avec son corps quand on est malade ou en rémission ? Réponse en images, avec la découverte du programme APESEO de la Ligue (Activités physiques et soins esthétiques en oncologie).
27/08/2009
03:14
AIDÉA, accompagner pour emprunter
Vous êtes malade ou ancien malade et vous ne parvenez pas à emprunter ? Demandez conseil à la Ligue, grâce à un service gratuit, anonyme et confidentiel qui aide à constituer des dossiers en vue d'assurer un prêt. Découvrez le service Aidéa. Numéro vert : 0 810 111 101.
27/08/2009
00:26
Vous n'êtes pas seul
Spot publicitaire 2009 de la Ligue
12/01/2009
05:15
Actualité golf : La coupe de l'espoir
La coupe de l'espoir est une compétition de golf organisée par la Ligue contre le cancer. Vous êtes golfeur, directeur d'un golf ? Alliez plaisir et générosité en participant à la coupe de l'espoir !

Vidéos à la une

31/01/2019
07:46
Professeur Jacqueline GODET
31/01/2019
01:53
Pr Florence JOLY
31/01/2019
01:26
Brigitte LACOUR
31/01/2019
01:51
Hervé CHNEIWEISS
31/01/2019
01:31
Gaëlle LEGUBE
31/01/2019
01:25
Christophe BORG
31/01/2019
01:09
Cyrille DELPIERRE
31/01/2019
01:31
Sandra CHYDERIOTIS
31/01/2019
03:27
Professeur Jean Francois BOSSET
21/11/2018
06:39:32
États généraux de la prévention des cancers (EGPC)
14/03/2018
06:22:35
Journée centenaire de la Ligue
21/10/2017
01:36:52